Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 17:52

ROMAN POUR ADOLESCENTS


Editions Gallimard

Pépite du Roman Adolescent Européen 2014

 

C'est la première fois que je lis un roman de Timothée de Fombelle, l'un des grands romanciers actuels pour la jeunesse, l'auteur du succès international Tobie Lolness

http://www.gallimard-jeunesse.fr/Personnages/Tobie-Lolness

 

Quelle ambition ! Sur 300 pages, l'auteur déploie plusieurs univers, sur plusieurs dimensions, entre réel et imaginaire, et sur plusieurs périodes...sans jamais perdre le fil.

Tout commence avec Olia, la fée, qui renonce à ses pouvoirs par amour...pour aller rejoindre sur terre Illian, un prince banni par son frère jaloux.

Puis nous voila en compagnie d'un jeune garçon de 14 ans qui se ballade en vélo dans la forêt, poursuit une jolie fille qui disparaît tout à coup. Il se retrouve en compagnie d'un vieux monsieur, Joshua Perle qui vit dans une vieille chaumière abritant des centaines de valises. Que contiennent-elles ? C'est l'un des mystères du livre mais ne croyez pas que l'on va vous donner tout de suite la réponse...

Car vous voici maintenant projetés dans le Paris des années 30 dans une confiserie confectionnant de la guimauve...Amis gourmands, réjouissez-vous ! On y resterait des heures dans cette boutique...Mais la guerre va bientôt menacer cette belle boutique...

Et nous voila repartis dans un monde enchanté où des rois des marécages malfaisant jettent des sorts à des royaumes féériques. Les princes et fés sont menacés. Alors, la boucle est bouclée ?

Ca serait trop facile....L'auteur excelle à passer d'un monde à un autre en nous perdant juste un petit peu. Et lorsque ce dernier prend la parole, c'est pour défendre les forces de l'imaginaire et de l'amour éternel...

 

Il ne vous reste plus qu'à dévorer ces 300 pages foisonnantes, un livre dans le livre qui parvient à nous convaincre de la force du merveilleux. Ne croyez pas cependant que vous allez lire un récit à la "guimauve". Les forces obscures (la jalousie, la guerre, la course aux richesses) sont bien là. Il faudra que l'auteur les dénoue pour sauver ses personnages.

 

Magique !

Repost 0
28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 15:25

ROMAN POUR ADOLESCENTS

 

http://p4.storage.canalblog.com/46/14/1111954/97403585.jpg

 

Actes Sud Junior, 2014

 

Quittons l'univers onirique d'Anne-Laure Bondoux pour celui terrifiant de Jo Witek. Bienvenue dans un thriller psychologique très très noir.

 

Imaginez Edward, un adolescent solitaire, mal dans sa peau, le souffre-douleur de sa classe. Son père est un brillant architecte souvent absent mais qu'il adore. Sa mère est maniaco dépressive. Elle vient juste de rentrer de sa "cure". Cette mère qui a quasiment toujours été absente, souhaite se rapprocher de son fils. Mais ce dernier se réfugie dans l'univers virtuel des jeux vidéos. Jusqu'au soir fatidique où son père se tue au volant de sa voiture. Sa mère est juste blessée...

 

S'en suit alors un huis clos haletant entre deux psyché malades. La mère, de plus en plus présente, semble vouloir posséder son fils pour elle toute seule. Elle renvoie par exemple ses domestiques. Un jour, Edward "pète un cable" à l'école. Sa mère l'emmène se reposer dans le chalet familial à Courchevel. Il est alors sûr qu'elle veut le supprimer pour être enfin libre...

 

Qui croire ? La mère est-elle vraiment soignée ? Edward est-il paranoïaque ? Le lecteur est bien en peine de prendre partie.

 

Jo Witeck réussit à nous faire entrer dans l'intériorité tourmentée de l'adolescent en adoptant un ton neutre à toute épreuve. Aucun monologue, aucun emploi de la première personne. Juste des dialogues et un narrateur omniscient.

 

Entre ces deux êtres tourmentés, quelques individus qui vont tenter de percer le mystère : le meilleur ami d'Edward, lui aussi souffre-douleur, le meilleur ami de son père et l'inspectrice de police.

 

S'en suit une suspense inplacable jusqu'à la révélation finale. L'auteur décrit magnifiquement bien les relations violentes entre adolescents, qui plus est dans un milieu favorisé. La présence de l'alcoolisme également. Les situations semblent peut être poussées à l'extrème mais c'est très bien mené. On ne peut que reprocher parfois une écriture un peu lourde.

 

Les lecteurs "bien-pensants" objecteront que l'auteur porte un coup fatal à la relation mère-fils; Mais Jo Witek a plus d'un tour dans son sac pour y répondre !

Repost 0
26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 14:37

ROMAN POUR ADOLESCENTS

 

http://adolisant.files.wordpress.com/2014/07/tant-que-nous-sommes-vivants.jpg

 

Editions Gallimard, 2014

 

Voici un magnifique roman d'aventures, un conte moderne comme nous dit l'auteur, qui avec un brin de fantastique et d'onirisme, nous livre avant tout une formidable leçon de vie.

Comme le dit le titre "Tant que nous sommes vivants..."

 

Quelque part....on ne sait pas où ni quand. Un village qui dépérit lentement, des habitants embrigadés tout le temps dans une usine. Même le cabaret du coin, celui des saltimbanques, a fermé. Puis tout d'un coup vient l'amour fou...entre Hama, jeune fille de l'usine et Bo, le beau forgeron étranger  venu des forêts. Un amour qui redonne vie au village. Jusqu'au jour où l'explosion de l'usine change à jamais le destin de ces deux tourtereaux...

 

Nous n'en sommes qu'à la 40e page...il y en a 300...

 

Malmenés par la vie, Hama et Bo vont partir pour refaire une nouvelle vie. Et tout d'un coup, on passe du "nous" de la narration au "Je". Qui est ce Je ? Lisez donc cette formidable aventure !

 

Anne-Laure Bondoux excelle dans la description d'univers très différents les uns des autres et emmène ainsi son lecteur dans un formidable voyage : un village d'ouvriers, une forêt millénaire où vit une étrange fratrie de "minipouces", un cabaret de saltimbanques ressemblant à des "freaks", une île paradisiaque de pêcheurs, un univers en guerre dévasté.

 

L'onirisme est toujours présent, les personnages se découvrant peu à peu des dons cachés ou des malédictions.

 

Et surtout il y a cette magnifique plongée au coeur de l'humain et des grandes questions de la vie : le courage d'aller de l'avant, vers l'inconnu mais aussi l'importance de la mémoire, des racines. Comme le dit si magnifiquement le dernier chapitre, il y a le passé et l'avenir.L'amour et le lien filial indéfectible.

 

Du grand art.

Je vous laisse découvrir la fabuleuse présentation du roman par...son auteur ! http://www.bondoux.net/mes_livres/romans/vivants/vivants.html

 


Repost 0
21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 23:02

ROMAN POUR ADOLESCENTS-SCIENCE FICTION

 

Editions La Martinière Jeunesse, 2013

 

Voici un très bon roman d'anticipation, doublé un thriller efficace.

 

 Imaginez que l'on puisse effacer la mémoire des délinquants de moins de 16 ans pour pouvoir les rééduquer ensuite et les transformer en une foule hagarde sans aucune volonté....

 

C'est ce qui est arrivé à Kila, hospitalisée plusieurs mois pour réapprendre les choses élémentaires de la vie. Le roman commence à sa sortie, lorsqu'elle est adoptée par de nouveaux parents....Elle ne se souvient plus qui elle était et s'en trouve bien contrariée....Un bracelet électronique, le Nivo, contrôle ses émotions. Si elle s'énerve trop, elle risque la mort...

 

Peu à peu, elle se fait de nouveaux amis, effacés eux aussi pour la plupart. Mais ses cauchemars récurrents la font s'inquiéter ; elle semble se souvenir 'une scène de massacres...Fait plus étrange encore, elle n'a pas perdu son don pour le dessin et sembre se réacclimater bien vite....

 

Et si l'effacement n'avait pas marché totalement sur elle ? En compagnie de ses nouveaux amis et de Ben, mi-ami, mi petit-ami, elle va tenter d'enquêter sur son passé....

 

Elle va alors découvrir les coulisses d'une société totalitaire où politiques, médecins et éducateurs sont de mêche pour endormir les masses.

 

Un thriller haletant qu'on n'a pas envie de lâcher une minute, mettant en scène un thème classique du récit d'anticipation (l'aliénation des masses et l'alternative bonheur/liberté), mêlé à des problématiques adolescentes (la construction de soi, la recherche de ses origines). L'auteur évite les répliques mièvres stéréotypées et construit des personnages très attachants.

 

Et le deuxième tome est annoncé.....

Repost 0
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 20:15

ROMAN POUR ADOLESCENTS

 

Editions Les Grandes personnes, 2013

 

Voici un magnifique roman d'amour  teinté de fantastique, reprenant le schéma du roman d'apprentissage...

Imaginez changer d'identité, de corps tout les jours. Un jour fille, un jour garçon, un jour obèse, un jour sportif, un jour dépressif....

 

C'est ce qui arrive à A...chaque matin, il "prend possession "d'un corps. Peu importe le sexe, il doit avoir 16 ans.  Il arrive à entrer dans la mémoire de son hôte mais se jure à chaque fois de ne pas intervenir dans le cours de sa vie en chamboulant tout. Jusqu'au jour où, dans le corps de Justin, ll tombe amoureux de sa petite amie Rhiannon...alors que le jour d'après, il est dans le corps d'un autre, il ne va avoir de cesse de la retrouver quitte à perturber le destin de ses hôtes....

 

Rhiannon, au début perplexe, finit par succomber...Mais comment vivre avec quelqu'un qui change tout les jours d'identité ? Quelqu'un avec qui on ne peut se réveiller le matin, que l'on ne peut présenter à personne ? Cette histoire d'amour est bien tourmentée....

 

Le charme de ce roman réside dans le faiit que l'auteur n'explique pas l'origine de ce phémomène. A..change de corps tous les jours, un point c'est tout.

 

David Levithan préfère examiner à la loupe les émotions et questionnements soulevés par ce changement d'identité : comme vivre sans passé, sans avenir ? sans amis, sans parents, sans projets ?

 

 Les multiples identités ont le mérite également d'examiner les affres de l'adolescence, sans pour autant tomber dans les clichés : l'obésité, le suicide, le deuil, la sexualité.....

 

Une très belle métaphore de la recherche de l'identité à l'adolescence.

 

Un récit haletant plein de fantaisie (se déroulant entre le 5994e jour et le 6034e jour de la vie de A), ou la quête d'identité se mêle au satanisme....

 

Sans doute l'une des plus belles histoires d'amour écrite pour les adolescents...La fin vous fera sans doute verser quelques larmes !

Repost 0
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 19:22

ROMAN POUR ADOLESCENTS

 

 

Editions Gulf Stream "Courants noirs", 2010

 

Si l'on peut déjà reconnaître une qualité à Charlotte Bousquet, c'est de refuser de plonger les adolescents dans la facilité et les problématiques qu'ils connaissent. Puisque ce roman historique nous plonge dans les secrets de la République Vénitienne au 16e siècle, en 1579 très exactement.

 

Cette passionnée de la Renaissance nous immerge à Venise à la veille du Carnaval. Plusieurs personnes sont retrouvées mortes et les symptômes laissent à penser qu'il s'agit du retour de la peste qui avait déjà décimé la population quelques années plus tôt. Les fastes de la fête semblent compromis. Ne serait ce pas encore un fléau imposé par Dieu pour punir les Vénitiens de leur course effrénée vers les plaisirs de toutes sortes : richesse, sexe, fêtes en tout genre ? Et si les Romains du Vatican leurs faisaient payer leurs commerce avec les Ottomans ?

 

Les Juifs vivant dans le ghetto et les courtisanes, accusés du fléau, commencent à être persécutés...

Un soir, Flora, une future courtisane, surprend dans les rues sombres de la Sérénissime, un homme vêtu de noir lançant au visage d'une prostituée une mystérieuse poudre. Cette dernière s'effondre. Flora recueille cette poudre et découvre, avec un vieil apothicaire juif, que cette peste est en fait un poison...

 

Déguisée en homme, Flora va alors parcourir la ville pour débusquer le coupable, accompagnée par son amoureux...qui ne sait pas que c'est elle !

 

Au lieu de s'appesantir sur la psychologie du coupable, l'auteur préfère faire un magnifique portrait de l'enquêtrice pour nous parler de la condition féminine au XVI e siècle. Elevée par sa tutrice, la célèbre courtisane Véronica Franco, elle hésite bien encore a devenir courtisane alors qu'elle est amoureuse. Mais ce statut peut lui ouvrir les portes de l'indépendance et ....les bras de l'ambassadeur d'Istanbul.

 

En compagnie de son cher et tendre, la jeune Flora va partir à la découverte des ruelles de Venise en notre compagnie pour notre plus grand plaisir : allons donc rencontrer les fabricants de masque en papier mâché, les apothicaires juifs, les curés des églises décrépies, les marchands du Rialto, les turcs...

 

L'auteur restitue avec brio l'atmosphère de la Sérénissime en s'appuyant sur des faits historiques (la bataille de Lépante, par exemple) et des personnages ayant réellement existé (Véronica Franco, la famille Venier....). Un dossier historique, à la fin du roman, nous explique l'histoire de la peste, des courtisanes et des masques à Venise, sans oublier la notice biographique des personnages historiques ou les rappels des événements (Lépante...) et les mots vénitiens...

 

Le public adulte (féru d'Histoire, qui plus est !) passera un très bon moment d'aventures. Quant au public adolescent, il peut être perdu parmi toutes ces références et ce lexique inhabituel. Mais faisons lui un peu confiance !

Repost 0
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 21:16

ROMAN ADOLESCENT

 

 

 

Editions Bayard, 2012

 

Un magnifique livre objet nous contant une histoire d'enfants pas comme les autres....et bientôt un film de Tim Burton !

 

On voit tout à fait le metteur en scène génial nous créer un univers  à la fois inquiétant et merveilleux.

Il s'agit du premier roman d'un auteur prodige passionné de vieilles photographies...vous allez bientôt comprendre pourquoi....

 

 

L'histoire nous est racontée par le jeune Jacob qui a une relation particulière avec son grand-père : ce dernier lui raconte comment il a survécu à la déportation des juifs en se réfugiant sur une île perdue au large du Pays de Galles où il a vécu avec des enfants très particuliers : des jumeaux à deux têtes, une jeune fille pouvant voler, une garçon pouvant se rendre invisible, une fillette avec une bouche derrière la tête....Et il en a la preuve : de magnifiques photos jaunies faisant le portrait de ces enfants pas comme les autres...

 

Sauf que Jacob est le seul à croire Grandpa. Ses parents pensent que ce ne sont que des élucubrations de vieillards. Mais quand le vieux Abraham  est retrouvé mort derrière sa maison, le jeune garçon semble avoir vu un monstre l'agresser...

 

 

Et si cette île existait vraiment ? Lorsqu'il découvre une lettre d'une "Miss Peregrine" adressée à son grand-père, Jacob part alors avec son père à la découverte de cette île mystérieuse, perdue dans le brouillard. L'attend une vieille bâtisse abandonnée, l'ancien orphelinat incendié une nuit de 1941 par des bombardements. Les enfants sont semblent-ils morts depuis cinquante ans.

 

Mais il n'est pas au bout de ses surprises....

 

Miss-Peregrine-inside-02-300x239 Histoire dans Historique

 

Un magnifique roman d'initiation pouvant être interprété de plusieurs manières : réflexion sur la différence, hymne à la liberté de prendre des risques (doit-on rester protégés tout en s'empêchant de vivre ? Doit-on accepter l'immortalité ? ), belle relation intergénérationnelle....

 

Mais surtout un magnifique livre objet : de belles lettrines, des pages décorées tel un vieux papier peint, et des photos énigmatiques montrant ces enfants mystérieux. De magnifiques sépias recherchés pendant des années dans des collections privées.

 

Il ne reste plus qu'à visionner le trailer du futur film de Tim Burton...

http://www.youtube.com/watch?v=wVegDhDxLeU

 

Et d'attendre la suite car la fin est bien ouverte !

Repost 0
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 16:21

ROMAN POUR ADOLESCENTS

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/5/5/3/9782812604355.jpg

 

Editions dU Rouergue, collection "DoAdo", 2012

Elu meilleur livre ado de l'année par la rédaction du magazine Lire, ce roman magnifique a reçu tous les éloges. Et c'est mérité !

J'avais découvert Alex Cousseau avec Poisson Lune et Je suis un chapeau. Avec son dernier opus, Cousseau confirme son talent exceptionnel de conteur, sans aucun doute l'un des plus doués de sa génération. 

L'auteur donne la parole à un jeune esclave, alors qu'il est encore dans le ventre de sa mère ; il va nous raconter ses aventures sur presque 30 ans de 1831 à 1865. Entre temps, il aura traversé plusieurs fois les hémisphères sud et nord....

Tout commence sur une petite île au large de Madagascar, Nosy Boraha : Novaaaaa, arrière arrière arrière petite fille de Nova, fille du pirate La Buse, confie à "son ventre" le secret du médaillon qu'elle porte à son cou : renfermant un cryptogramme, il dévoilerait le secret de l'emplacement du trésor de La Buse....

Vendue comme esclave et mourant dans un naufrage, elle a le temps de donner le médaillon à son fils Taan qui devient...Un kraken ! avant d'être repêché au largue d'Antigua par l'étrange docteur Blind !!! Et c'en est fini de la première vie de Taan, digne d'un conte de fée fantastique. Taan devient Antoine. Blind lui apprend a guérir par les plantes et d'autres multiples connaissances. Il apprend à lire....les histoires extraordinaires d'Edgar Allan Poe, rien que ça ! 

Et ces histoires extraordinaires racontent l'histoire d'un Capitaine Kidd qui a caché un trésor...C'est alors que Docteur Blind et Antoine décident d'aller à New-York rencontrer cet étrange Poe décrypteur de cryptogrammes....

Et l'histoire s'accélère encore "sautant" de lieux en lieux : Caroline du Nord dans une plantation d'esclaves au temps de l'abolition, effervescence de New-York puis départ sur les baleiniers de Nantucket direction le Cap Horn...

Cousseau navigue à travers l'espace temps avec une énergie folle. De Madagascar aux Caraïbes en passant par les Etats-Unis, Le Liberia, l'Argentine, le Chili, Antoine-Taan navigue sur la route de son destin pour trouver son trésor. 

L'auteur mêle habilement le registre du conte fantastique (le nourrisson qui survit en kraken dans la mer) et la mise en scène de personnages fantasques ayant réellement existé : Phinéas Gage, Les soeurs Fox, le pirate Olivier Levasseur. 

Ce qui émerveille le plus, c'est le rythme trépidant du récit : Antoine raconte son histoire avec une sincérité et une énergie folle, relatant 25 ans en plus de 300 pages. Le ton enfantin et en même temps si mûr fait de ce texte un petit chef d'oeuvre. On a l'impression que ce roman trépigne d'impatience tout comme l'âme de son héros. 

Un style hors pair, de la fantaisie et aussi un superbe message de vie : car derrière la chasse au trésor d'Antoine, il y a surtout un itinéraire de vie à construire et à trouver au bout d'un long chemin...

Un récit d'aventure et surtout de vie, un chef d'oeuvre à explorer pour petits et grands !

Repost 0
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 19:03

ROMAN ADOLESCENTS

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/8/6/3/9782081244368.jpg

 

Editions Flammarion, 2012

Véritable coup de coeur que ce beau roman qui vous donne une forme olympique. Rentrez vite dans ce café bien douillet, à la saveur d'antan : vous allez y vivre des aventures fabuleuses....

L'auteur nous plonge dans un univers poétique, au coeur d'une communauté norvégienne émigrée aux Etats-Unis dans le petite village de Nordby digne d'une maison de poupée : Katrina aide sa grand-mère à gérer le café Chez Anna ; leurs spécialités : le café scandinave à l'oeuf....et le sandwich à la sardine....De quoi ravir les papilles de vieux marins du coin mais pas tout le village ni la jeunesse...Surtout depuis que le Java Heaven a ouvert ses portes en face : le temple du café équitable servant de superbes cafés mokas dans des gobelets recyclables et faisant fortune grâce à des campagnes de pub délirantes...Une sorte de Starbuck Café, quoi....

Si bien que Katrina et la vieille Anna ont du mal à joindre les deux bouts ...Et en plus, le Java Heaven est géré par le père de Heidi, la plus belle fille du lycée...de quoi rendre bien jalouse notre Katrina bien dévouée....

Un matin, Katrina trouve dans la cour arrière du café un bien curieux personnage endormi : jeune, très beau, habillé avec un vieux pull élimé et un kilt. Un psychopathe ? Un sans-abri ? Le bon coeur de Katrina lui conseille de lui apporter un bon café chaud...Ce dernier disparaît avant de lui réapparaître en plein milieu d'un cours pour lui demander ce qu'elle souhaite le plus en monde en récompense de sa bonne action .....Katrina, d'abord incrédule, refuse que Malcolm (c'est son nom) lui donne un grain de café au chocolat réputé magique....

Sauf que ce grain magique ne va pas provoquer l'effet escompté puisque c'est Vincent, le meilleur ami de Katrina, qui va le déguster...Et le deuxième, ce sera pour son chat Ratcatcher (nom trompeur puisqu'il n'attrape que des bons gâteaux...). Cela va provoquer une suite d'événements désopilants qui vont venir perturber la tranquillité de Nordby....

De l'humour et un gros bol de tendresse : voila ce que nous offre ce charmant café givré. Au début, Katrina, bien triste de voir péricliter le café de sa grand-mère et sortir son meilleur ami avec sa concurrente Heidi, va peu à peu reprendre confiance en elle et apprendre à connaître et apprécier Malcolm....qui est en fait un ange gardien !

Sous ses allures fantasques, ce conte nordique aborde des tas de choses profondes : le rapport intergénérationnel très fort entre Katrina, sa grand mère et les vieux marins retraités, l'amitié amoureuse entre une fille et un garçon, et surtout le manque de confiance en soi à l'adolescence : Katrina se croit quelqu'un d'incapable, collectionnant les échecs ; impossible pour elle de se concentrer sur une activité en particulier. Pareil pour l'ange Malcolm qui n'arrive pas à réaliser les souhaits des humains. Il a même peur d'être rétrogradé...Alors, ensemble, ils vont peut-être reprendre confiance en eux. L'occasion pour Katrina de redonner toutes ses lettres de noblesse au café de sa grand mère....

A cela s'ajoute en arrière-plan, une critique acerbe de la société de consommation : publicité, produits dérivés etc....

Un grand moment de plaisir à déguster l'hiver au coin du feu ! 

Repost 0
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 18:24

ROMAN ADOLESCENTS-A PARTIR DE 16 ANS

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/1/8/6/9782361931681.jpg

Editions Les Grandes Personnes, 2012

Voici un roman historique passionnant mêlant aventures et genre fantastique, ayant pour cadre une période très peu abordée dans la littérature ado : la révolution russe de 1917. 

Une manière peut-être indirecte de se replonger dans la littérature russe classique !

A Petrograd (actuellement Saint-Petersbourg), Tsvetana est une jeune comtesse de 17 ans. Mais elle s'ennuie dans les salons de l'aristocratie. Alors, elle collabore à une revue clandestine. Son rêve, être danseuse ; mais le destin va en décider autrement. Un jour, dans son manteau, elle découvre un acte de propriété de son père décédé. Elle va alors découvrir un appartement où vivait la deuxième famille de son père....

Pendant ce temps, la révolution gronde ; l'Empereur et sa famille vivent leurs derniers jours. Le chemin de Natacha va croiser celui d'un beau jeune homme, Roman Vrabec, qui semble avoir vécu mille vies et aussi celui d'un immonde agent de la Tcheka, la police secrète de l'Empereur. Les deux hommes sont à la recherche d'une mystérieuse bague donnant l'immortalité et qui serait possédée par la famille de Tsvetana.....

C'est parti pour de multiples aventures au suspense haletant, qui nous emmènent de Petrograd à la Sibérie en passant par les Monts de l'Oural. 

Beaucoup de romanesque (l'histoire d'amour entre Tsvetana et Roman), du fantastique (la quête de l'immortalité avec la bague) mais ces deux aspects n'oblitèrent en aucun cas l'analyse historique et psychologique. Payet examine avec brio les cas de conscience de l'héroïne, partagées entre ses obligations de classe et sa sympathie pour la révolution. L'auteur évite tout manichéisme simplificateur en se gardant bien de décrire des blancs immondes et des rouges héroïques. Ainsi, il met en lumière la violence gratuite inhérente à toute révolution (scènes d'exécution....). 

L'héroïne, en même temps qu'elle découvre les secrets familiaux, prend conscience de l'injustice de la société, tout en étant sceptique sur les bien fondés d'une action violente. 

A déguster sans modération !


Repost 0