Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 19:22

ROMAN POUR ADOLESCENTS

 

 

Editions Gulf Stream "Courants noirs", 2010

 

Si l'on peut déjà reconnaître une qualité à Charlotte Bousquet, c'est de refuser de plonger les adolescents dans la facilité et les problématiques qu'ils connaissent. Puisque ce roman historique nous plonge dans les secrets de la République Vénitienne au 16e siècle, en 1579 très exactement.

 

Cette passionnée de la Renaissance nous immerge à Venise à la veille du Carnaval. Plusieurs personnes sont retrouvées mortes et les symptômes laissent à penser qu'il s'agit du retour de la peste qui avait déjà décimé la population quelques années plus tôt. Les fastes de la fête semblent compromis. Ne serait ce pas encore un fléau imposé par Dieu pour punir les Vénitiens de leur course effrénée vers les plaisirs de toutes sortes : richesse, sexe, fêtes en tout genre ? Et si les Romains du Vatican leurs faisaient payer leurs commerce avec les Ottomans ?

 

Les Juifs vivant dans le ghetto et les courtisanes, accusés du fléau, commencent à être persécutés...

Un soir, Flora, une future courtisane, surprend dans les rues sombres de la Sérénissime, un homme vêtu de noir lançant au visage d'une prostituée une mystérieuse poudre. Cette dernière s'effondre. Flora recueille cette poudre et découvre, avec un vieil apothicaire juif, que cette peste est en fait un poison...

 

Déguisée en homme, Flora va alors parcourir la ville pour débusquer le coupable, accompagnée par son amoureux...qui ne sait pas que c'est elle !

 

Au lieu de s'appesantir sur la psychologie du coupable, l'auteur préfère faire un magnifique portrait de l'enquêtrice pour nous parler de la condition féminine au XVI e siècle. Elevée par sa tutrice, la célèbre courtisane Véronica Franco, elle hésite bien encore a devenir courtisane alors qu'elle est amoureuse. Mais ce statut peut lui ouvrir les portes de l'indépendance et ....les bras de l'ambassadeur d'Istanbul.

 

En compagnie de son cher et tendre, la jeune Flora va partir à la découverte des ruelles de Venise en notre compagnie pour notre plus grand plaisir : allons donc rencontrer les fabricants de masque en papier mâché, les apothicaires juifs, les curés des églises décrépies, les marchands du Rialto, les turcs...

 

L'auteur restitue avec brio l'atmosphère de la Sérénissime en s'appuyant sur des faits historiques (la bataille de Lépante, par exemple) et des personnages ayant réellement existé (Véronica Franco, la famille Venier....). Un dossier historique, à la fin du roman, nous explique l'histoire de la peste, des courtisanes et des masques à Venise, sans oublier la notice biographique des personnages historiques ou les rappels des événements (Lépante...) et les mots vénitiens...

 

Le public adulte (féru d'Histoire, qui plus est !) passera un très bon moment d'aventures. Quant au public adolescent, il peut être perdu parmi toutes ces références et ce lexique inhabituel. Mais faisons lui un peu confiance !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laura 27/03/2013 05:44


Bonne critique! J'adore les romans historiques

Emma 26/03/2013 20:15


hmm, ça semble un roman pour YA différent des autres. je l'essaierais bien, mais je ne vois pas de bibliothèque qui l'ait autour de chez moi [Chicago]. Je lu récemment un très bon roman
historique, au XVeme, autour de Florence: http://wordsandpeace.com/2013/02/15/book-review-and-giveaway-the-sign-of-the-weeping-virgin/