Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

13 août 2005 6 13 /08 /août /2005 00:00

ALLEMAGNE

Hermann Hesse (1877-1962), prix Nobel de Littérature en 1946,est avec Thomas Mann, le plus grand écrivain de langue allemande de ce siècle.

Avec Narcisse et Goldmund, il nous plonge avec brio dans l'Allemagne médiévale: ce roman nous conte l'amitié entre le moine novice Narcisse, sage et philosophe, et son élève Goldmund, entré au monastère sur ordre de son père, mais qui ne semble avoir aucune vocation monastique.

Comprenant que Goldmund a envie de découvrir le monde, Narcisse l'encourage à partir. Il mènera une vie de vagabondage, devenant sculpteur, à la recherche perpétuelle du beau mais aussi de la femme éternelle, censée remplacer la mère morte. Mais la recherche de l'amour le mènera à sa perte...Des années plus tard, après un douloureux apprentissage de la vie, il retrouvera enfin son meilleur ami et guide spirituel.

Ce livre est une véritable allégorie de la condition humaine, tiraillée entre l'animalité et la spiritualité.Narcisse et Goldmund personnifient ces deux choix de vie. Ce récit n'en est pas pour autant un roman à thèse : Hesse ne cherche pas à démontrer quel est la meilleure voie à adopter. Si l'amitié est si forte entre les deux hommes, c'est sans doute parce qu'ils réunissent à eux deux le corps et l'âme de l'homme. Et le roman nous livre la tension perpétuelle, éternelle entre le corps et l'esprit.

Hesse nous livre également une réflexion intéressante sur l'art et la beauté, qui semble représenter la mère originelle. La quête du beau et celle de l'amour semblent être mêlées.

Même s'il livre des réflexions très philosophiques, ce récit est très romanesque: les personnages sont très attachants et l'atmosphère médiévale (monastères, tavernes...) charme le lecteur. Ce livre est un chef-d'oeuvre sur les tensions de l'âme humaine.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Praline 15/03/2013 00:42


Je viens de finir ce roman. Il est admirable malgré son côté très manichéen.

sylvain 24/06/2010 18:02



Première lecture il y a une vingtaine d'année. Seconde approche la semaine dernière. L'émotion est encore au rendez-vous. Herman Hesse jugeait ce roman trop" facile". J'ai versé ma
larme aux derniers mots.



Laurent 16/08/2005 18:07

Encore une fois, on est d'accord sur un livre !
Passe de bonnes vacances...