Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

19 mars 2007 1 19 /03 /mars /2007 18:48

, PORTUGAL

José Saramago, né en 1922, est le plus grand écrivain portugais contemporain avec Antonio Lobo Antunes. Il a reçu le Prix Nobel de Littérature en 1998.

Son oeuvre, teintée de fantastique, est une allégorie de la condition humaine. Dans L'aveuglement, une épidémie de cécité s'abat sur un pays entier. Il n'y a pas d'indication spatio-temporelle, ce qui rend l'histoire à la fois étrange et universelle.

Au début, l'aveuglement ne frappe que quelques dizaines de personne. Pour enrayer l'épidémie inexplicable, le gouvernement décide d'enfermer les contaminés dans des dispensaires ou des usines désaffectés. Ces derniers, sans aucun recours à l'aide extérieure, vont bientôt devenir de véritables animaux. Sans la vue, ils ne se lavent plus, laissent les immondices sur le sol ...et commencent à s'entretuer. Combat pour la nourriture, viol des femmes...Nous voila revenus à un état de nature où l'homme est un loup pour l'homme.

Une femme qui n'a bizarrement pas perdu la vue, s'est immiscée dans le groupe pour ne pas abandonner son mari. Cette dernière va devenir leur ange gardien, les guidant dans leur quotidien, les aidant à se laver, se guider, se nourrir. ..

José Saramago nous plonge dans un univers très noir où les humains se trouve confrontés à la déréliction. L'écrivain se complait à décrire des hordes errantes qui parcourent les rues. Nous sommes en pleine apocalypse.
Le style d'écriture joue sur un rythme effréné; il n'y a pas de paragraphe, pas de saut de ligne pour les dialogues. Saramago joue aussi beaucoup sur les répétitions d'actions pour souligner le quotidien.

Si le début m'a passionnée et surprise par sa noirceur absolue, j'ai été un peu déçue par le rythme très lent du livre. J'ai eu cependant l'impression de lire un roman d'anticipation : qu'arriverait-il si nous étions tous aveugles ?

Petit à petit, grâce à "l'ange gardien", les valeurs humaines réapparaissent. Saramago nous transmet en belle allégorie sur la société qui est aveugle devant les valeurs humaines.....

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sybilline 09/05/2008 22:25

Ce roman est une slendide allégorie du comportement humain, déroutant, certes, mais tellement riche en sonorités, avec ce rythme dont seul Saramago a le génie

meryem 18/12/2007 19:29

j ai adoré ce livre, tout simplement magnifique, saramago l a ecrit si simplement qu il nous entraine dans son monde, jusqu a la dernière page..

Lo 20/03/2007 12:07

Ce livre est génial ! Je l'ai lu il y a presque 10 ans et j'en garde encore un excellent et fort souvenir. Après, on n'a pas d'autre choix que de se jeter sur d'autres romans de José Saramago...