Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

3 mai 2006 3 03 /05 /mai /2006 10:19

Actes Sud Papiers, 2005

Après vous avoir présenté une pièce "jeune public" de Catherine Anne, j'ai choisi de vous parler de l'une de ses pièces pour adultes, Le bonheur du vent.

Cette pièce s'inspire de la vie de calamity Jane, une femme cow-boy à la fin du XIXe siècle. Elle est restée célèbre pour avoir écrit à sa fille abandonnée des centaines de lettres qui ont été publiées après coup.

Catherine Anne est partie de ces lettres pour créer une pièce emplie de sensibilité sur l'abandon , l'adoption de la fille de Calamity Jane. Les trois actes se déroulent sur un vingtaine d'année. Ils mettent en scène trois femmes : Jane, Irène (la fille adoptée) et la mère adoptive, Hélène. Le décor : le far west rude opposé à la bonne société new-yorkaise.

Chaque acte choisit de ses focaliser sur l'une des trois femmes : au début, Jane, est abandonnée par son mari pour une autre femme. Elle doit subvenir aux besoins de son bébé. Mais elle est également éprise de liberté : sa passion est de monter à cheval, et de tirer comme les garçons....C'est le bonheur du vent...

Un couple sans enfant va donc adopter la petite fille. Le deuxième acte est centré sur la mère adoptive Hélène, qui craint le retour de Jane. Eprise d'amour pour sa petite adoptée, elle meurt prématurément..

Le troisième acte est centré sur Irène, la fille adoptée devenue adolescente et par le retour de Jane. Hélène, devenue un fantôme, veille sur Irène.... L'adolescente est, tout comme sa mère biologique, attirée par le bonheur du vent...

Autour de ces trois femmes, veillent deux hommes : Jim, le père adoptif et "l'ami" secrètement amoureux de Jane.

Les états d'âme des trois femmes oscillent entre désir de liberté et remords....Les mots sonnent très juste et vont au plus près des sentiments des personnages. Catherine Anne traitent du sujet de l'adoption et de l'abandon avec beaucoup de tact; ce thème est remarquablement traité de tous les points de vue, que ce soit celui de la mère qui abandonne, celle qui adopte ou celui de l'adoptée.

Le tout respire une odeur de far-west pour notre plus grand bonheur....

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvie - dans Théâtre
commenter cet article

commentaires