Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

11 avril 2007 3 11 /04 /avril /2007 21:20

ETATS-UNIS

Editions Gallimard, collection Série Noire, 1946

Après 1275 âmes de Jim Thompson, j'ai choisi de vous présenter un autre grand classique du roman noir américain des années 50. Horace Mc Coy est un écrivain maudit aux Etats-Unis mais fait figure d'écrivain mythique en France; c'est Marcel Duhamel qui l'a découvert et l'a fait publier dans la célèbre Série Noire en 1946.

Lorsque l'on lit Un linceul..., on comprend pourquoi Mc Coy ne fut pas reconnu aux Etats-Unis ! En 1937, il ne parvint à publier ce roman qu'en Angleterre. C'est en France qu'il eut un véritable succès à partir des années 50. Ce roman dresse un portrait sinistre des Etats-Unis avant la Seconde Guerre Mondiale : censure de la presse, extrémisme, présence du Ku Klux Klan....Mc Coy évoque même la figure d'Hitler pour le comparer à la clique des politiciens qui dirigent le pays ! Ainsi, Mc Coy dresse un portrait au vitriol du "pays de la liberté".

L'intrigue est très simple, le style est vif et très concis, proche de celui d'Hemingway. Très peu de descriptions et beaucoup de dialogues, Mc Coy va à l'essentiel.

Mike Dolan est un reporter épris de justice. Lorsqu'il présente à son rédacteur en chef un papier sur des magouilles dans un match de base-ball ; une équipe aurait été payée pour perdre. Le rédacteur en chef refuse de faire publier cet article pour éviter le scandale.

Dolan prend alors ses cliques et ses claques et décide de fonder son propre journal ...pour dénoncer toutes les magouilles de la ville...Il va être accompagné par un ex collègue sympathisant communiste et une belle demoiselle, Myra, qu'il va courtiser.

Dolan découvre alors scandale sur scandale : un médecin avorteur protégé par son frère politicien et surtout l'"élite" de la ville faisant partie d'une secte proche du Ku Klux Klan...

Malgré plusieurs menaces, Dolan est bien décidé à faire tomber les gros bonnets. Il doit lutter aussi contre les journalistes concurrents qui veulent étouffer l'affaire.

Le personnage principal est haut en couleur. Ce personnage justicier est aussi un tombeur de belles dames; il séduit toutes les filles des grands pontes locaux !

Vraiment une belle découverte aussi bien par le thème (c'est drôle d'évoquer Hitler lorsque l'on sait que ce pays pourri jusqu'à l'os va se présenter 10 ans plus tard comme le chantre du monde libre !) que par sa forme : c'est simple, direct et très efficace. On a l'impression d'entendre des dialogues de film.

Un livre majeur sur la censure de la presse aux mains des politiques,  encore malheureusement d'actualité...

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvie - dans Romans policiers
commenter cet article

commentaires

Bernard Bonnejean 02/08/2008 15:10

Bonjour,
Gonflé comme pas un, je vous informe que je suis l'auteur de deux livres, particulièrement bons cela va sans dire, dont voici les titres :
La Poésie thérésienne, éd. du Cerf, 2006
Clio et ses poètes, éd. du Cerf, 2007
Littérature religieuse, mais pas beurk ! je vous prie.
Faites de bonnes affaires (pas pour nous, les gagne-petits d'auteurs, ni pour les éditeurs qui s'en mettent plein les pognes, d'après Céline, ni même pour vous, les libraires, qui ne veulent pas me mettre en vente (trop spécialisé, trop cher) mais pour le livre et les lecteurs.
A bientôt,
Bernard Bonnejean

Sibylline 23/04/2007 23:33

Je viens de m'apercevoir que j'ai écrit cinophiles au lieu de cinéphiles.

Sibylline 23/04/2007 20:12

Bonjour ;-)
Pour les cinophiles: Jean Pierre Mocky en avait fait un film, il y a déjà bien longtemps. Je l'ai vu, mais oublié. :-(

Sylvie 25/04/2007 10:05

Ce film ne me tente pes, je préfère rester sur le livre ...Merci pour l'info !

anjelica 15/04/2007 10:47

Celui là il me tente bien, j'aime bien le style direct, sans fioritures, sans détails superflus où l'on se perd !

Claude LE NOCHER 14/04/2007 10:44

Bonjour !
J'invite tous les amateurs de Littérature Policière à visiter mon blog : http://suspense.aceblog.fr/
Vous y trouverez des articles, des interviews, des chroniques sur la Littérature Policière, de nombreuses infos...
A bientôt sur http://suspense.aceblog.fr/