Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

Archives

31 décembre 2005 6 31 /12 /décembre /2005 17:14

Editions de Minuit, poche, 2003

Chevillard est l'écrivain français contemporain le plus fantaisiste : je vous avais déjà présenté "Le vaillant petit tailleur", réécriture burlesque du conte de Grimm. Dans "Oreille rouge", il parodiait les récits de voyage.

Dans ce récit, l'un de ses premiers, écrit en 1990, il invente une créature animale polymorphe; sur 170 pages, le lecteur sera incapable de se faire une idée de l'apparence physique du dit Palafox. Rien qu'à lire la quatrième de couverture :

"Certes, à première vue, tout laisse à penser que Palafox est un poussin, un simple poussin puisque son oeuf vole en éclat, une autruche comme il en éclôt chaque jour de par le monde, haut sur patte et le coup démesuré, un girafon très ordinaire, au pelage jaune tacheté de brun, un de ces léopards silencieux et redoutables..., un requin bleu....un moustique....un éléphanteau banal..."

De quoi en perdre son latin ! Palafox est l'ennemi de toute classification animale! Son maître Buffoon (un mélange de Buffon et de Bouffon) va contacter tous les grands professeurs biologistes pour étudier cette étrange créature. Mais Palafox n'est pas du genre à se laisser berner; il sèmera une sacrée zizanie en s'échappant de sa cage; on voudra le vendre, le montrer dans un cirque et lui faire passer des concours...pour le plus grand malheur de ses maîtres...

Le livre est d'une lecture assez déconcertante ! L'auteur se moque aussi de ses lecteurs en décrivant un animal toujours fuyant.

Chevillard nous livre un récit à la fois fantastique et burlesque en n'oubliant pas d'épingler les moeurs des humains : appât du gain, refus de l'étrangeté, orgueil, barbarie et j'en passe...Finalement, nos semblables paraissent bien plus féroces que Palafox !

La lecture de Chevillard est à réserver au lecteur qui recherche l'étonnement. Les amoureux de Queneau, Perec, Prigent apprécieront.

En tous cas, chapeau à Chevillard de secouer un peu la morosité de la littérature française centrée sur l'autofiction et la désespérance. Un peu d'humour et de fantaisie fait du bien !

Partager cet article
Repost0

commentaires