Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

11 octobre 2007 4 11 /10 /octobre /2007 18:29

ROYAUME-UNI (Jamaïque)

Editions Au Diable Vauvert, 2007

Voici une saga éblouissante sur l'Histoire de la Jamaïque de 1945 à nos jours, de la vie rurale sur l'île à l'exode et l'immigration dans le quartier cosmopolite de Brixton à Londres. Alex Wheatle est bien sûr d'origine jamaïcaine, vit à Londres et c'est donc l'histoire de ses origines qu'il nous raconte ici. 

Tout commence en 1945 dans la Jamaïque rurale où la famille Rodney vit des produits de la terre. Il y a Joseph, le père, descendant des esclaves marrons (ceux qui se sont révoltés contre les colons blanc), Amy, la mère et les trois enfants, David, qui ressent de plus en plus l'appel du large et les deux jeunes soeurs qui n'arrêtent pas de se chamailler, Hortense et Jenny. 

D'années en années, on suit leurs aventures et leurs drames mais aussi l'évolution économique et politique de la Jamaïque : l'exode rural, l'expulsion des paysans par les blancs installant des usines et des hôtels et aussi la répression du mouvement rasta. Puis vient le temps de l'émigration à Londres où les paysans deviennent des ouvriers non qualifiés déracinés.

Wheatle recrée magnifiquement l'atmosphère de son pays en convoquant d'abord nos papilles et les senteurs : les différentes épices, la gastronomie, la musique, les superstitions crée un effet "couleur locale" pour notre plus grand plaisir. 

Et surtout il y a la langue magnifique utilisée, chaude, colorée qui retranscrit fidèlement le langage parlé des jamaïcains, leur accent, leurs expressions, leur culture. On appréciera ainsi ce mélange d'argot et également le christianisme mêlé à des craintes mémoriales de magie noire. Ainsi, le diable devient "le Vieux Grimaceux". 

Je ne résiste pas à vous faire déguster quelques phrases :

"Si Jacob offusque le Toutpuissant en posant la pogne sur ta coucoune, alors ta coucoune va cicatriser et se refermer. Ce qui veut dire que Jacob ne pourra jamais te glisser son bambou. C'est une djobeuse du marché qui me l'a dit. Alors avant de filer dans les fourrés avec Jacob pour qu'il t'encornaille, assure-toi que ton coeur est pur et sans péché !"

Le grand secret de Wheatle est de mêler savamment humour et drames. Les personnages sont également bien dessinés et très attachants. On a l'impression de lire un roman du terroir exotique mais avec l'humour en plus !

L'histoire se déroule sur trois générations : il y a des deuils, des mariages, des secrets familiaux . La deuxième partie, plus courte, est centrée sur l'émigration à Londres : on ressent admirablement le déracinement dans un pays gris et raciste. Wheatle retranscrit bien l'atmosphère d'une communauté exilée qui se reconstitue autour de sa musique dans les cafés jazz de Londres. 



Assurément l'un des meilleurs auteurs du moment de la communauté noire urbaine. A lire également son second roman, Redemption Song, sur les révoltes urbaines de la communauté jamaïcaine de Brixton dans le Londres des années 80.

Partager cet article

Repost 0

commentaires