Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

Archives

12 juillet 2005 2 12 /07 /juillet /2005 00:00

Edition Dupuis

Voici une BD unique: sans aucune parole ni bulle ni pagination. Le lecteur doit suivre le fil de l'histoire en examinant les dessins.

Je vais vous dire la vérité: il vaut mieux la lire deux fois. Vous comprendrez mieux!

Tout commence comme dans un polar: un homme en tue un autre. Les gardes du corps du mort n'arrivent pas à le rattraper. L'assassin trouve refuge chez sa maîtresse.

C'est alors que tout se complique: le sang de la victime mêlé au sperme, au sang et à la fumée de cigarette de l'assassin donne naissance à une étrange créature: le prosopopus, un énorme animal à la croisée du phoque et de l'ours...

Cette créature va vivre avec l'assassin et s'unir à lui....

Je ne vous en dit pas plus ! A vous de découvrir cette BD mêlant le polar et le fantastique. Juste une précision: à certains moments, De Crécy revient sur le passé pour expliquer le meurtre. Il faut deviner car ce n'est pas écrit ! Vous suivez?

Les graphismes sont magnifiques. Le scénario est pas mal ficelé. Vous pouvez aussi être complètement dépassé par ce genre d'intrigue rocambolesque. Je dirais quand même que cette BD est réservée à un public averti déja familiarisé avec la BD d'auteur.

Partager cet article

Repost0
1 juillet 2005 5 01 /07 /juillet /2005 00:00

L'association, 2004 - Prix Angoulême du meilleur album

La célèbre auteur iranienne de Persépolis (première bande dessinée iranienne) abandonne ici la BD autobiographique pour nous conter le destin d'un joueur de tar ( instrument à cordes iranien). Le jour où, dans un accès de colère, sa femme lui casse son instrument favori, l'artiste entre dans une phase dépressive. Il essaie d'en retrouver un chez tous les marchands de la ville mais, malheureusement, aucun ne semble pouvoir remplacer son instrument préféré. C'est alors qu'il décide de mourir...

La BD nous raconte les sept derniers jours de la vie de l'artiste; cet album s'insère dans la lignée des BD intimistes. Satrapi nous plonge dans l'intimité d'un homme qui vit dans un environnement hostile à toute forme d'art. Au fil de l'album, nous apprenons pourquoi cet homme tenait tant à son tar. Mais n'en disons pas plus ...

Satrapi oppose la poésie de l'art, la fragilité de l'artiste à la société matérialiste et hypocrite. Même si cet album ne remporte pas la palme du meilleur dessin, il gagne par sa finesse psychologique. Un beau portrait d'artiste !

Partager cet article

Repost0
21 juin 2005 2 21 /06 /juin /2005 00:00

Cette bande dessinée en noir et blanc investie de la couleur dans les deux dernières pages ravira tous les amateurs d'art. Un homme apprend la mort de son meilleur ami (suicide?). En guise d'adieu, il lui envoie une lettre lui demandant de choisir une oeuvre d'art faisant partie de son immense collection.

L'homme va être attiré par un tableau représentant l'appartement de son meilleur ami décédé. Il semble contenir une multitude de tableaux ... A l'homme de découvrir l'énigme de l'oeuvre...

Ce tableau foisonnant va d'abord lui fournir l'inspiration pendant des années: il reproduira à chaque fois une infime partie de l'oeuvre sans que personne le sache...Il obtiendra ainsi la gloire..

Mais l'oeuvre continue à l'obséder. Pour lui, son meilleur ami a voulu lui délivrer un message personnel. Message découvert à la fin qui réserve une belle surprise.

Une superbe histoire d'amitié doublée d'une réflexion intéressante sur les mystères de la peinture...

Partager cet article

Repost0