Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 08:42

ITALIE - Rentrée littéraire 2012 

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/Grandes110/0/3/8/9782221125830.gif

Editions Robert Laffont

Le fils prodigue des lettres italiennes montre toute l'étendue de son talent en signant un roman à l'opposé de son précédent opus. Nous l'avions quitté avec La fête du siècle, récit déjanté et tragi comique d'une fête de l'ère berlusconienne ; nous le retrouvons avec un huis-clos très intimiste de 150 pages où aucune phrase n'est superflue. 

L'histoire nous est racontée à la première personne par Lorenzo, enfant très solitaire et surdoué. Souffrant de narcissisme, il n'a de liens affectifs qu'avec sa proche famille. Mais pour survivre "en milieu hostile", à l'école, il adopte le "mimétisme batésien" qui fait qu'un animal proie adopte les comportements de l'espèce prédatrice pour survivre. Ainsi, parfois, il adopte les comportements de ses "semblables" : mêmes vêtements, pratique du football...

Mais tout ceci n'est qu'apparence. Un jour, lorsqu'il découvre que 4 de ces camarades partent au ski, il décide de faire croire à sa mère qu'il est lui aussi invité. En fait, il revient chez lui et s'enferme dans la cave pour être seul avec lui-même. 

C'est alors que surgit sa demi-soeur, Olivia, plus âgée que lui, anorexique et toxico...D'abord conflictuels, leurs rapports vont devenir plus subtils...

 Un  beau portrait de l'adolescence en crise ; les parents n'apparaissent qu'en toile de fonds, ne comprenant pas grand chose aux problèmes de leurs enfants. 

L'auteur offre uniquement le regard des adolescents ce qui rend le récit d'autant plus fort. Ce qui étonne dans ce récit, c'est la simplicité de la phrase, l'extrême ténuité de la narration : pas un mot de trop, tout est dans la parole ou le ressenti des personnages. Cela n'en fait qu'en ressortir la vraisemblance, comme dans un journal intime. 

On attend avec impatience la sortie de l'adaptation cinématographique de Bertolucci, présentée à Cannes cette année. 


Partager cet article

Repost 0

commentaires