Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

14 décembre 2013 6 14 /12 /décembre /2013 14:34

ETATS-UNIS / COREE

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/61NudgP5xfL._SL1500_.jpg

Editions de l'Olivier, 2013

 

L'écrivain américain d'origine coréenne signe l'un des plus beaux romans de cette année 2013, en examinant plus de 50 ans des l'Histoire de la Corée et des Etats-Unis. Le thème central abordé est celui de la Guerre de Corée (1950-1953) et de ses conséquences.

 

L'auteur va retracer l'itinéraire tragique de June, petite fille coéenne orpheline, recueillie par le GI Hector Brennan. A la fin de la guerre, June sera placée dans un orphelinat où Hector deviendra "l'homme de maison" chez le couple responsable de la gestion de l'orphelinat.

 

C'est alors que la "trinité" dramatique de ce roman apparaît : la responsable de l'établissement, Sylvie Tanner, elle-même marquée par les ravages de la guerre sino-japonaise en Mandchourie, va littéralement aimanter les âmes brisées de June et Hector. L'une y verra une mère de subtitution, l'autre l'amour de sa vie......

Passions, solitudes, jalousies...les 3 âmes ravagées par les guerres vont jouer aux dangereux dés de la séduction....

 

Ce roman à la fois intime et historique est magnifiquement construit, faisant alterner les chapitres présent et passé pour chacun des trois principaux personnages. La longueur du roman (près de 600 pages) peut parfois nous décourager mais cette longueur ne fait que renforcer l'épaisseur psychologique des protagonistes.

 

Les différentes époques décrites (la guerre sino japonaise dans les années 30, la bataille de Solférino au XIXe siècle et la guerre de Corée dans les années 50) forment un fil conducteur qui sera relié par un mystérieux livre que vont se transmettre différents personnages à différentes époques.

 

Au début du roman, le premier chapitre fait découvrir June au coeur des batailles en 1950. Puis nous sommes vite plongés plus de 30 ans plus tard à New-York. June est malade, son fils est parti en Europe. Elle demande à Hector, véritable épave rongée par l'alccol, de l'accompagner en Italie pour rejoindre son fils....

 

C'est le point de départ qui va permettre au fur et à mesure de découvrir les multiples secrets de June, Hector et Sylvie.

Certains pourront regretter l'omniprésence de la mort...les effets dramatiques sont en effet nombreux. Mais cette histoire est d'abord celle des survivants, ceux qui sont certes vulnérables mais en qui il reste à chaque fois une étincelle de vie qui permet de continuer. Ces derniers sont à la fois des rocs et des perles fragiles. Et la souffrance peut  faire commettre des actes irréparables : la jalousie d'un orphelin peut parfois être pire que celle d'un amant....

Mais chut, n'en disons pas plus. Lisez ce gros roman, vous découvrirez une très belle histoire d'amour et de mort....

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires