Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 19:01

EDITIONS SABINE WESPIESER, 2012

 

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/2/6/0/9782848051062.jpg

C'est l'un des grands succès surprise de ce début d'année 2012. Un succès qui reste pour moi bien incompréhensible !

Un roman à deux voix, de deux amies inséparables, des années 80 à nos jours, que la vie va finir par séparer...

Les décennies Mitterrand, les années Sida, les refrains des chansons de Barbara, Balavoine, France Gall....

Entre les deux femmes, un frère, des maris, des amants, des nons dits, des secrets. L'amour caché, l'inceste.

Deux femmes qui disent leur amitié disparue ; l'une est dans le coma (il s'agit donc d'un monologue intérieur), l'autre à une terrasse de café, le jour de la séparation d'avec son mari. Alice ne sait pas encore que Cécile est dans le coma. 

Tout cela m'a laissée "froide". Je ne me suis pas du tout identifiée à ces deux femmes, l'une architecte, l'autre designer, à mon avis trop justement portées sur leur intériorité. C'est bien sûr sur cela que repose entièrement le récit mais cela me gène justement de ne saisir que leur intériorité, même si l'auteur donne un bref cadre sociologique, somme toute sommaire et caricatural (les années sida, la déception mitterrandienne....). Comme si le lecteur restait justement à l'extérieur de ces deux âmes. 

 

Suis-je finalement trop jeune pour lire ce livre sur les femmes cinquantenaire ! Je ne pense pas, car d'abitude ce n'est pas un problème !

Comme si ces deux femmes restaient dans leur coque, impénétrables au lecteur...

Un style simple mais une écriture qui finalement ne rompt pas avec cette tendance française à limiter le romanesque à ces intériorités contrariées, sans faire trop de vagues.

Pourquoi cet emballement critique (sélection Prix RTL Lire, par exemple) Je ne demande qu'à en débattre !

Sans doute parce qu'il est vrai que la littérature aborde surtout la séparation amoureuse et moins l'amicale. Mais bon, c'est quand même peu !

Je n'ai pas l'habitude d'être si catégorique mais parfois...Par contre, Le mer noire, précédent roman de K. Davrichewy sur une grand-mère géorgienne de 90 ans et son amour disparu m'intrigue...Donc, pas d'avis définitif sur l'auteur !!!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

hugo 29/09/2012 03:28


bonjour je voudrais savoir deux choses , l une estce que on cherche des gens pour travailler en bibliotheque sinon j ai pas trouver un dico qui parle de mot autour du sexe paru recement a la fnac
, merci de me repondre 

desaegher 25/09/2012 16:04


J'ai eu du mal avec les prénoms,pas trop aimé

Mimi 03/08/2012 22:44


Tout à fait d'accord. Je n'ai pas réussi à entrer dans ce livre.

cricri 28/03/2012 12:26


Vous manquez de sensibilité pour être capable de percevoir toute la finesse de ce délicieux roman, et toute sa profondeur.


Et en plus, pour une libraire, votre orthographe est déplorable !