Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 21:40

2011

 

Les insurrections singulières

 

Editions Actes Sud

 

Jeanne Benameur nous a habitué à de belles histoires, à des destins chamboulés par l'amour des mots et de l'écriture (Les demeurées , Les mains libres).

Son dernier opus est un chef d'oeuvre de finesse et de liberté.

 

Antoine est un ouvrier dans une usine de sidérurgie. Mais suite aux délocalisations au Brésil, il est au chômage technique. Sa femme l'a quitté, il retourne alors chez ses parents. Il se remémore alors lorsqu'il avait huit ans, sur le perron, lorsqu'il avait voulu faire une fugue...

 

Dès les premières pages, nous vivons à l'intérieur d'Antoine, dans ses hésitations et ses soubresauts. Car Antoine se cherche. Il n'est pas à sa place dans son usine. Il a repris le boulot de son père mais dans quel but ?

Il se cherche et il cherche ses mots. Car il n'a jamais su dire et se dire. Dire l'amour à sa femme, dire la poésie de l'amour. Alors, il a cru se donner un rôle en s'inventant un rôle de syndicaliste qui dit les mots de la révolution. Mais en vain ...

 

Un jour, au chômage technique, il fait les marchés avec sa mère. Il croise Marcel, le bouquiniste. Deux âmes solitaires qui vont se comprendre....Antoine feuillette un livre sur le Brésil et découvre que l'inventeur de la sidérurgie brésilienne est un français.

 

Et s'il partait à la découverte de ses congénères du Brésil ? Et s'il reprenait le parcours de ce Moulevade qui, à sa manière, a fait sa révolution ?

 

Au Brésil, à travers les mots des autres, Antoine va trouver les siens, se trouver, en plongeant dans son intériorité.

 

Jeanne Benameur se refuse à faire un roman social classique sur le destin de la classe ouvrière. Fuyant les luttes collectives, elle privilégie les révolutions intérieures. L'échec social est l'occasion de faire le vide et de se retrouver. Et de faire une révolution intime...

 

L'écriture est magique, sans fioriture. Très rythmée et en même temps très épurée, la phrase respire ; on a l'impression de suivre les hésitations, les hauts et les bas de l'âme d'Antoine. Benameur fait réellement corps avec son personnage, en s'identifiant à lui.

 

Un livre d'une grande pudeur qui fait le portrait d'un homme a la dérive qui renaît grâce à ses mots (maux).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mona 30/04/2011 23:35



Je l'avais déjà noté celui-là, après l'intervention de l'auteure dans "La grande librairie".