Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 22:44

Editions Anne Carrière, 2006

 

Le fou de Printzberg

 

On accuse la littérature française d'aujourd'hui, tournée vers l'autofiction, de manquer de fougue et d'imagination.

C'est sans compter Véronique Ovaldé et son univers fantasque et aussi, Stéphane Héaume, certes plus confidentiel.

Deux caractéristiques assez rares pour être soulignées dans son univers romanesque : l'aventure, l'onirisme, auxquels s'ajoute un magnifique univers visuel.

 

Sur la page d'accueil de son site, en exergue, une citation qui donne le ton  :  « Ne ligotons pas nos songes, n'étriquons pas notre destinée » d'Alexandre Arnoux  (1884 - 1973)

 

Ayant reçu le Prix Jean Giono et Emmanuel Roblès en 2003 pour son premier roman Le clos lothar, il a depuis signé quatre autres récits.

 

Le fou de Printzberg est à la fois un roman d'amour fou, un roman initiatique et un récit de voyage halluciné entre Grand Nord et Orient. Tragédie intemporelle, nous pourrions nous croire dans un conte cruel nordique ou encore dans une tragédie romantique où les passions sont exacerbées.

 

L'histoire nous est contée par Julien, qui reçoit une étrange lettre de son ancien ami, l'architecte Costa Cristo-Caron, à l'initiative de la construction d'une étrange station thermale construite dans les glaces de l'arctique.

Ce dernier vient de mourir ; sa dernière lettre lui intime de ramener sa femme, Altaléna, en Europe. Cette femme qui a quitté Julien pour Costa vingt ans plus tôt.

 

Il s'envole alors pour le Printzberg : il y rencontre l'étrange Baron Othon qui a financé le projet de la station, la belle sculptrice Altaléna et la mystérieuse servante sorcière, La Zlatow, puis  les trois pages tatoués et le psychologue de sa bien-aimée.

Comment est mort Costa ? Pourquoi la station n'a jamais ouvert ?

Tandis qu'une nuit sans fin s'abat subitement sur le Printzberg,Julien va entrer dans un univers onirique, labyrinthique dont il faudra percer les secrets. Tout se complique lorsqu'un navire chypriote s'échoue dans le grand nord...

 

Malgré quelques invraisemblances, le lecteur est happé par cette atmosphère féerique qui joue sur les contrastes d'ombres et de lumières (glace, grotte, galeries souterraines), de passion et de froid.

 

Stéphane Héaume nous livre un texte nourri à la fois de références littéraires (on pense tout de suite à Julien Gracq), musicales (la symphonie n°5 de Sibelius) et picturales.

Tous les personnages ont leur aura de mystère ; une intrigue romanesque à souhait, mélodramatique.

Un vrai rêve éveillé...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Arnaud 18/04/2010 17:58



Fidèle lecteur de vos critiques, je prends enfin la plume pour vous remercier pour vos judicieux conseils. Ayant 17 ans (bientôt 18), cela me fait plaisir de trouver par le biais du net quelqu'un
de réellement passionné par la lecture. J'ai moi même mon propre site : arnaudpassions.jimdo.com . N'hésitez pas à y jeter un petit coup d'oeil.



Sylvie 19/04/2010 18:25



MERCI DE VOS COMPLIMENTS §