Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 17:06

PRIX GONCOURT 2010

 

La carte et le territoire

 

Editions Flammarion

 

Et oui, je l'ai lu ! Ayant eu de bons échos de la part de mon entourage, je me suis enfin décidée à l'ouvrir...et à le dévorer !

 

Le dernier cru de Houellebecq se lit avec délectation ; certes comme toujours très pessimiste sur l'avenir de l'espèce humaine mais très drôle tout en n'étant pas dénué de mélancolie.

 

Est-il encore nécessaire de présenter l'intrigue ?

 

L'écrivain retrace sur plusieurs décennies, de sa jeunesse jusqu'à sa mort, du début des années 2000 jusqu'à sans doute 2040/2050, le parcours de Jed Martin, un artiste contemporain, qui rencontre tout  coup de succès grâce....aux cartes Michelin ! Se rendant en effet à l'enterrement de sa grand-mère, il est ébahi par la beauté d'une carte de la Creuse. Il se décide alors à photographier ces cartes très colorées qui sont beaucoup plus belles que le territoire réel...

Sponsorisé par Michelin (et par la sublime Olga du service com de la célèbre boîte), il va peindre les métiers oubliés ou ceux représentatifs de la production française. Et là, succès sans précédent, surfant sur la vague du "retour à la campagne" cher à Jean-Pierre Pernaud. Le catalogue d'expo va être chroniqué par un certain Houellebecq. Méditation et mise en abîme de la condition de l'artiste qui évolue tout d'un coup vers un roman policier.

 

Houellebecq nous réserve de multiples surprises. Les portes d'entrée de ce roman sont multiples : roman psychologique balzacien avec analyse conjointe de la société contemporaine, réflexion sur l'identité française, satire féroce des milieux d'art et des médias, roman policier, mise en abîme de la condition d'artiste, roman "d'anticipation". Ce roman éclectique peut être très bien savouré par les "bobos" qui se réjouiront de la caricature de Jean-Pierre Pernaud. Comme il peut très bien être apprécié par les inconditionnels de la télévision.

 

Humour décalé, réflexion d'anticipation sur le retour à la terre en temps de crise, mais aussi une réflexion touchante sur les rapports parents/enfants. En effet, l'écrivain brosse le portrait du père de Jed Martin, un architecte qui rêvait de changer la vie grâce à ses constructions et qui a fini par construire des stations balnéaires pour milliardaires. Méditations sur des vies râtées...Ce roman en regorge. Médaille spéciale pour le portrait du commissaire Jasselin, marié sans enfant, obnubilé par le bonheur de son chien Michou...né sans testicules ! Saluons le portraitiste hors pair de Houellebecq qui a un talent fou pour décrire la médiocrité de la vie et ses échecs de toutes sortes. On y retrouve à la fois l'influence d'Emmanuel Bove et de Simenon.

 

Quant à l'autoportrait de Houellebecq, géniale mise en abîme d'un homme solitaire, misanthrope, alcoolique, admettons qu'elle ne manque pas de piquant.

 

Sans doute pas un chef d'oeuvre mais vraiment un très bon moment de lecture qui allie détente à une analyse plus que pertinente de notre société industrielle, artistique, médiatique et touristique décidément très malade...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nico 29/01/2012 11:22


Pas aimé. Un roman qui me semble plat et surévalué.

Saleanndre 01/06/2011 10:41



Bonjour! Je connaissais déjà votre blog, mais je me rends compte que je n'avais probablement jamais pris le temps de le découvrir vraiment. C'est en cherchant des avis sur un roman de Duras (je
ne dévoile pas encore lequel!) que je suis tombée chez vous et que je me suis rendue compte qu'il était dommage que je n'ai pas consulté votre site plus souvent!


Je vais réparer ma "bêtise" en vous ajoutant dans mes favoris.


A bientôt!


Saleanndre, du monde-dans-leslivres



sophie57 01/01/2011 23:20



un article très pertinent:merci!



pierrot rochette 23/12/2010 23:33



 


Bravo pour votre passion des livres


Sur le site web (www.reveursequitables.com), est aussi offert une partie de mon oeuvre littéraire. Un premier 1000 pages politique intitulé MONSIEUR 2.7 K (k... pour K...uébécois) et comme second
titre LE JOURNAL-COURRIEL DU DERNIER HOMME LIBRE.

  A partir d'une lecture post-internet des 50 ans de la révolution tranquille, MONSIEUR 2.7 K defend l'hypothèse théorique suivante:

   Les 50 ans de la révolution tranquille peuvent s'interpréter comme un outil méthodologique que se sont donné les K...uébécois pour réaliser en trois temps dialectiques le manifeste
du refus global de 1948.

ier temps

  De 1960 à 1995, le projet de l'indépendance du K...uébec fut vécu comme un attracteur philosophique permettant un rattrapage économique et social répondant comme un écho à la sirène de la
modernité nord-américaine, provoquant par conséquence systémique la primauté des droits collectifs sur les droits individuels

2eme temps

   En 1995, la rupture épistémologique que constitua la chute du mur ethno-linguistique du référendum parizeau peut etre interprétée comme un rattrapage  de la nouvelle conjecture
mondiale annoncée par la naissance d'internet (1989) et la chute du mur de Berlin (1989).

3eme temps

   De 1995 à aujourd'hui, Le K...uébec comme le reste du K...anada est passé d'une société verticale pré-internet à une société horizontale post-internet (cellulaire, facebook, twitter
etc...) consacrant les structures collectives déjà en place comme outils satisfaisant devant la demande croissante de la primauté des droits individuels sur les droits collectifs, de quelque
nature que ce soit.

                                 CONCLUSION

    L'intense corruption publique que vit le K...uébec en ce moment peut être interprétée comme une transition d'une structure démocratique à une autre, dans la ligne de rupture de
pensées de Montesquieu (la séparation des pouvoirs),Lammenais (une naiton = langue, race, religion), Wilfrid Laurier (les droits ont primauté sur la langue, la race et la religion), Franck Scott
(la charte des droits et libertés annoncant le surgissement du futur pays oeuvre d'art, (Pierrot Rochette)(le pays oeuvre d'art n'étant possible que par la masse des vies privées oeuvre d'art)
(www.ww.demers.qc.ca, l'ile de l'éternité de l'instant présent, prologue, on m'y écrit) (www.demers.qc.ca, chansons de pierrot paroles et musique, 2eme partie de l'entrevue à Radio-Canada.

   La crise de corruption que vit le K...uébec ces jours-ci invite peut-être les citoyens de toutes les régions du Canada à une réflexion du genre de celle-ci:

   La liberté la plus grande de toutes consiste à réformer son existence, condition préalable à toute réforme de la société.

   A partir de cet a priori, on pourrait définir le rêveur équitable du 21eme siècle  de la façon suivante; un rêveur équitable, ce serait toute personne qui prend la décision de
prendre soin du rêve d'une autre personne qu'importe sa race, sa langue, sa religion et cela, SANS INTERET PERSONNEL CACHÉ.

   En ce sens, ce serait la masse critique des vies privées oeuvre d'art (une vie oeuvre d'art au 21eme siècle, ce serait toute personne qui utilise son passé comme un coffre d'outil
pour sculpter son rêve équitable au service du bien commun) qui permettra un jour le surgissement d'un concept nation que j'appelle: LA NATION OEUVRE D'ART

Pierrot
ermite des routes

pierrot@reveursequitables.com



Veronique Revel 17/12/2010 13:58









Les seuls vrais luxes quand tout se réifie, se vend, s'achète et il n'y a jamais de seconde chance … vraiment!