Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 19:15

LSETATS-UNIS

 

Editions Albin Michel "Terres d'Amerique", 1998

 

Sherman Alexie, indien d'Amérique né d'un père de la tribu Cœur d'Alene et d'une mère de la tribu Spokane,  a grandi dans une réserve près de Seattle. Toute son oeuvre, comme celle de Louise Erdrich, met en scène les amérindiens autochtones d'Amerique du Nord.  

 

Son deuxième roman renouvelle avec brio les codes traditionnels du roman policier tout en interrogeant subtilement les questions d'identité des américains.

Un homme terrorise les habitants de Seattle en sclalpant ses victimes et en leur arrachant le coeur. Pour les autorités, nul doute, il s'agit du "Tueur indien". Mais tout n'est pas si simple...Car dans cette ville, les identités sont floues et poreuses entre les indiens qui rêvent de devenir blancs et les blancs qui se mettent à rechercher leurs origines indiennes...

 

L'essentiel por Sherman Alexie n'est pas de trouver le coupable mais de s'interroger de manière quasie métaphysique sur les problèmes d'identité liés au "métissage". Cette problématique est incarnée par le personnage de John Smith, indien adopté enfant par un couple de blancs. Ce dernier est littéralement enlevé à sa mère indienne dans une réserve, à l'aide d'un hélicoptère. Victime d'une assimilation forcée, il sombre peu à peu dans la neurasthénie et la folie. Coupable tout désigné ? Rien n'est moins sûr car Alexie brouille les pistes avec un talent certain...

 

Le roman foisonne de personnages en faisant alterner les points de vue...

Du côté des blancs rêvant d'être indien, il y a Mather, ce professeur de littérature indienne. De quel droit parle-t-il au nom des indiens ? s'insurge Marie, la jeune étudiante indienne activiste  qui aide ses confrères sans abris . Il y a aussi Wilson, l'ex flic devenu auteur de romans policiers. S'inventant des ancêtres indiens, il crée un héros...indien. 

 

Il y a aussi une bande de "jeunes racailles" blancs ou métis rêvant de bastonner des indiens, galvanisés par Truck, l'animateur radio ultra raciste médiatisant l'affaire du "Tuer indien" pour exciter les foules. 

 

Tous ces personnages sont mis magnifiquement en scène grâce à une habile construction romanesque. Alexie fait s'alterner de très courts chapitres centrés sur tel ou tel protagoniste, des interviews de témoins et des extraits des émissions radios de Truck, créant ainsi une sorte de Choeur grec.

 

L'auteur ne choisit pas la nuance. Il joue au contraire avec brio sur les stéréotypes, livrant une oeuvre ultraviolente, aussi bien dans la violence physique que mentale. Indian Killer est une oeuvre apocalyptique, prophétique, aux accents de légende noire indienne.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Le Papou 27/10/2013 14:54


J'ai beaucoup étudié, en amateur, les indiens d'Amérique. Je reconnais que les tribus du nord-est me sont moins connus à l'exception des Shoshones. Je note donc cette série, merci"


Le Papou