Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 21:48

ETATS-UNIS, 1947

 

 

Editions Moisson Rouge

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici d'une des oeuvres emblématiques de David Goodis, écrivain maudit, chantre du roman noir américain. Ayant vécu une vie de paria (il vécut jusqu'à sa mort chez ses parents, en sombrant dans l'alcoolisme), c'est un auteur oublié aux Etats-Unis.

Heureusement, François Truffaut a adapté Tirez sur le pianiste ! et depuis, la réputation de Goodis en France ne fait que grandir.

 

Cassidy's girl est une parfaire illustration de ce qu'est un roman noir ; le portrait d'une figure tragique, confrontée à son destin, qui ne fait que l'enfoncer dans la bout...

 

L'intrigue est simple ; Cassidy, ex sportif de haut niveau et ex pilote de ligne erre dans les bars des docks de Philadelphie depuis qu'il a été l'unique rescapé d'un accident d'avion dont il n'était pas responsable...mais il a été déclaré coupable. Depuis, il est chauffeur d'autocar et s'est marié avec une femme fatale, Mildred, qui ne fait que reluquer les autres hommes. Au bar, chez Lundy, alors que Mildred courtise un autre, Cassidy est attiré par Doris, une jeune femme timide qui n'a que la bouteille pour compagne...

 

Cassidy rêve de lui faire "quitter sa bouteille" et qu'ensemble, ils reconstruisent quelque chose de stable...Mais le destin semble s'acharner....

 

Ce que j'aime chez Goddis, c'est la simplicité magistrale de l'intrigue, admirablement construite (une situation de départ sordide, une porte de sortie possible puis....). Aucune fioriture, il va à l'essentiel et n'en fait que davantage ressortir l'épaisseur de ses personnages. Aucun scénario alambiqué, juste un homme partagé entre deux femmes.

On fait corps avec leurs rêves impossibles, leur chute, leur bien-être dans la boue.

Le tout présenté dans une atmosphère glauque tout en clair-obscur, sur les quais brumeux des docks de Philadelphie. La lumière est cette alcool démoniaque qui éclaire et brûle les âmes jusqu'à la damnation.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lorenzo 16/02/2011 19:23



jai pencher ta mere aumoin 6 fois en lisant ste livre la :O