Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 19:46

ITALIE-SARDAIGNE

 

 

Editions du Seuil, Rentrée littéraire 2011

 

Voici en avant-première, ma première découverte de la prochaine rentrée littéraire.

Une jeune auteur sarde, une très belle histoire entre une vieille femme et sa fille adoptive et la découverte d'une tradition sarde ancestrale...Il n'en faut pas plus pour mettre en valeur ce court roman d'une grande sensibilité.

 

Maria est d'une fille "d'anima" d'une vieille couturière : Bonaria, stérile, a recueilli la quatrième fille de la famille Listru, comme le veut la tradition dans la Sardaigne rurale et pauvre.

Cette dernière lui donne une éducation très moderne pour l'époque, la faisant aller par exemple à l'école.

 

Mais parfois, certaines nuits, la vieille femme s'absente. La petite fille n'entend que des pas, ne voit que des silhouettes dans le clair obscur de sa chambre. Jusqu'au jour où elle découvre le secret de la vieille femme....

 

Une belle histoire sur la vie et la mort ; Bonaria, la "dernière mère" n'a pas pu avoir d'enfants. Elle sera alors mère autrement, la "dernière mère"...

 

Une écriture très sobre, tout en nuances, qui nous transporte dans la Sardaigne des années 50. On est avec ces villageois, sur le pas de leur porte ou éclairés à la lumière de la chandelle. On frôle les silhouettes fantômatiques des morts venus spécialement goûter leurs repas offerts pendant la Toussaint.

 

Pour se renseigner sur les Accabadora, je vous conseille ce site : http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2010/11/06/s-accabbadora-l-euthanasie-en-sardaigne.html

 

Et pour continuer sur le chemin de la littérature sarde, découvrez un grand auteur classique : Grazia Deledda : Le lierre sur l'arbre mort et Elias Portolu. Des chefs d'oeuvre.... 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

paola schirripa 25/05/2013 14:25


votre blog est très interessant! beaucoup de renseignements et de conseils. je suis une chercheuse de literature grecque ancienne mais ma passion est le roman . en italienne, pas
 d'accord  sur ammaniti e.. il est surestimé je crois mais je sais que il est bien aimé en france. mes congratulations!


Paola

Lou 18/11/2012 21:41


J'ai beaucoup apprécié l'écriture et ce récit est une excellente surprise... cela me donne envie de poursuivre mes lectures italiennes ! Je me suis permis de faire un petit lien vers ton billet
:)

Loo 08/09/2012 21:36


Je dois le lire prochainement. Contente de voir que ce livre plaise. J'espère que j'y trouverai le même plaisir.

Athalie 05/08/2011 19:39



Votre note donne envie de découvrir cette nouvelle voix. Il y a aussi dans la littérature sarde Milena Agus et son Mal de Pierre .... Plutôt prenant.


Athalie