Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

2 octobre 2005 7 02 /10 /octobre /2005 00:00

Argentine- Rentrée littéraire 2005

 

 

 

Editions Christian Bourgois

 

 

César Aira est considéré comme l'un des plus grands écrivains argentins actuels. Et c'est bien mérité.

 Les nuits de Flores sous couvert de petit roman social sur la crise argentine réserve bien des rebondissements. C'est un roman baroque dans la plus pure tradition de la littérature sud-américaine: le masque, la dissimulation et le secret sont au centre de la technique romanesque.

 Tout commence par un portrait plein de tendresse d'un couple de retraités,Aldo et Rosa, qui pour arrondir leur fin de mois, livrent à pied des pizzas dans le quartier de Flores à Buenos-Aires. Car l'Argentine est soumise à une crise économique sans précédent: les classes moyennes s'improvisent livreurs de pizzas et les ouvriers deviennent des recycleurs recherchant dans des poubelles des matériaux de récupération aussitôt revendus à des grossistes pour quelques pesos.

Le lecteur s'attache à ce couple de petits vieux qui sont les seuls à marcher à pied parmi les jeunes livreurs de pizzas qui eux prennent leurs motocyclettes. Ces livreurs s'immiscent dans les bas-fonds de Flores où sévit la délinquance; il n'est pas rare qu'un livreur se fasse attaquer et voler sa mobylette. C'est pour cela qu'Aldo et Rosa préfèrent livrer à pied et... c'est tellement meilleur pour la santé.

Aira décrit à merveille les rouages de la paupérisation engendrée par la crise argentine. Sur ce roman social, va subitement se greffer une intrigue policière: Jonathan, un jeune livreur, est kidnappé et retrouvé assassiné....sans tête dans le quartier de flores. Les médias et la police s'emparent de l'affaire. Un procureur zélé, un critique d'art et un écrivain vont alors entrer en scène sans oublier un couvent de religieuses adorant les pizzas et un mystérieux nain au bec de perroquet et aux ailes de chauve-souris !!!

A partir de là, Aira prend plaisir à promener son lecteur dans un labyrinthe littéraire: on passe du roman social au polar pour aller ensuite se promener chez les critiques d'art (magnifique réflexion sur l'art contemporain) pour atterrir dans un pur roman gothique, où se mêle l'argent et le sexe !

Je ne vous en dis pas plus en vous laissant découvrir ce petit chef d'oeuvre. Si vous aimez la mystification, les travestissements et les rebondissements, ce livre est pour vous !

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

clem 03/10/2005 22:16

tu me donnes envie d'acheter tous les livres dont tu parles.. bon je vais devoir m'y remettre à la lecture !
merci de cette liste de livres si bien analysés et dont tu parles avec amour qui se communique.
clem.