Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

13 septembre 2005 2 13 /09 /septembre /2005 00:00

Littérature brésilienne

Voici enfin la critique de l'Aliéniste, ce grand classique de la littérature brésilienne écrit en 1881. Machado de Assis est le plus grand écrivain brésilien du XIXe siècle et est considéré aujourd'hui comme un classique. L'aliéniste est l'une de ses oeuvres les plus célèbres.

Simon Bacamarte, aliéniste diplômé, s'installe dans une ville paisible et y fonde un asile d'aliénés avec l'assentiment du conseil municipal. Mais les fous sont de plus en plus nombreux et en viennent à constituer quasiment toute la population. L'aliéniste qui considérait que la folie était une île dans l'océan en vient à considérer qu'il s'agit en fait d'un continent. Mais le peuple se révolte et par à l'assaut de "la Bastille de la raison humaine". Le barbier prend la tête du soulèvement dans un but bien précis: prendre la tête du conseil municipal....

L'aliéniste en vient à considérer que les fous sont en fait les raisonnables et les amoureux du bien car ce sont des exceptions. Puis il doute...la science perd tout à coup ses fondements bien peu solides.

Où est la raison? Qui est fou? Le peuple ou le médecin? Machado de Assis rejoint Nerval, Maupassant et Hoffmann qui, à la même époque, ont écrit sur la folie. Ici, le personnage principal n'est pas le fou mais le médecin. Mais n'est-il pas un savant fou....

Machado de Assis en profite pour faire une satire politique et sociale: des ambitieux soutiennent la révolution du peuple pour satisfaire leur goût du pouvoir, des conseillers font voter une dérogation pour que le personnel politique échappe à l'internement dans l'asile... On interne les gens tolérants, modestes, généreux sous prétexte qu'ils sont des exceptions.

Assis, bien avant Michel Foucault, dénonce "l'enfermement des fous" : sous prétexte d'utilité publique, un homme se transforme en tyran. Mais son vaste dessein pourrait bien se retourner contre lui...

Voici une oeuvre bien originale et caustique, différente de ce que nous connaissons habituellement de la littérature sud-américaine. Cette oeuvre n'est pas sans rappeler le message du Rhinocéros de Ionesco: sous des allures de farce humoristique, Assis dénonce les dogmatismes politiques et scientifiques.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

gentle13 18/09/2005 15:17

pas mal du tout, ça me donne envie de faire un tour à la fnac, en parlant de michel Foucault je te conseil si ce n'est pas déjà de lire "de la folie à l'âge classique" en parlant de fou il y a un médecin Anglais qui a dit ceci: "Un fou c'est quelqu'un qui à tout perdu sauf la raison"