Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

11 septembre 2005 7 11 /09 /septembre /2005 00:00

Actes Sud, 2005

Véronique Tadjo est une écrivain né à Paris mais qui a vécu son enfance à Abidjan. Elle a écrit un ouvrage remarqué sur les ravages de la guerre civile au Rwanda, L'ombre d'Imana. Elle a également écrit pour la jeunesse.

Je vous propose de découvrir Reine Pokou, véritable conte africain qui s'inspire d'une légende: à cause d'une guerre de succession, Pokou, reine baoulé doit fuir son village avec son peuple. Au cours de l'exode, les fugitifs sont arrêtés par un fleuve qui leur barre la route. Pokou invoque les dieux qui lui demandent de jeter à l'eau son fils en guise d'offrande...Les fugitifs traversent le fleuve et s'installent sur un territoire qui deviendra la Côte d'Ivoire.

A partir de ce mythe fondateur, Tadjo s'interroge sur la véritable nature de Reine Pokou: elle peut en effet apparaître comme une victime des dieux mais aussi comme une femme assoiffée de pouvoir qui n'hésite pas à sacrifier son enfant pour satisfaire ses ambitions personnelles.

Chaque visage de reine Pokou correspond à une période de la vie de l'auteur: l'héroïne de l'enfance, la figure historique des livres d'Histoire de l'adolescence et enfin la femme de pouvoir de l'âge de raison. La réflexion critique naît de la guerre civile faisant rage dans les pays d'Afrique. Pokou apparaît alors sous un jour plus funeste...

La version du conte change alors avec le visage de Pokou. Dans un entretien donné sur le site Planèteafrique.com, Véronique Tadjo explique le besoin de porter un regard critique sur les mythes fondateurs: "Nos mythes et nos légendes ont encore une influence sur notre façon de voir la vie, d’aborder le monde. Il est donc essentiel de dévoiler le type d’idéologie qu’ils véhiculent".

Ce beau récit, en refusant toute idéalisation,  navigue donc entre mythe, conte et démystification. Sans pour autant rien retirer à la magie des contes africains...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Douja 11/09/2005 13:14

Si vous aimez les contes et que vous souhaitez découvrir un peu de l'Afrique, je vous recommande cet ouvrage. Le style de Véronique Tadjo est d'une sobriété très efficace qui rajoute à la magie, au mystère du conte.
Très belle lecture. On voudrait que cela dure plus mais alors ce ne serait plus un conte. Le lecteur oscille entre mythe et réalité pour cette histoire intemporelle et malheureusement toujours d'actualité (cf. évènements en Côte d'Ivoire).

A lire pour le conte et la réflexion.