Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

Archives

7 août 2005 7 07 /08 /août /2005 00:00

Première publication en 1983

Inutile de rappeler que Nathalie Sarraute est l'un des plus grands écrivains du XXe siècle. Traversant notre siècle (1900-1999) , elle a contribué à révolutionner la conception de la littérature avec la parution de Tropismes en 1939: les tropismes désignent de vagues mouvements de la conscience (colère, surprise) provoqués par les actions d'autrui. Elle abandonne toute narration classique (pas de chronologie, absence de personnages définis, pas d'histoire) au profit de petites séquences narratives racontant des mouvements de conscience, des états d'âme...

Pour découvrir son oeuvre, je vous conseille vivement la lecture d'Enfance : ce récit magnifique, facile d'accès par rapport aux autres récits de Sarraute, est cependant représentatif de sa conception de la littérature.

D'abord parce qu'elle renouvelle le genre autobiographique: la narration est assurée par l'écrivain et son double qui critique ce genre littéraire: il craint l'enjolivement et les méfaits de la mémoire; il a un rôle de modérateur pour éviter toute idéalisation de l'enfance. C'est une occasion pour Sarraute de critiquer ce genre et son souci de véracité.

Donc pas de récit chronologique de 2 à 12 ans par exemple. Il s'agit de soixante dix séquences qui ont pour point de départ des souvenirs-sensations.Chaque séquence explore donc les soubresauts de la conscience de la fillette:joie, frustration, tristesse provoqués par une phrase, une odeur, ces tropismes qui provoquent une réaction positive ou négative chez la petite Nathalie. Un ballon, l'odeur de l'herbe, un mot: Sarraute part de l'infiniment petit pour ensuite se remémorer ses souvenirs.

Le père, la belle-mère, la mère sont convoqués; ce sont eux en particulier qui sont à l'origine des tropismes: une phrase blessante ou au contraire un cadeau, une surprise...

Il y a des moments magiques propres à chaque récit de l'enfance : la description d'un lancé de ballons, la découverte de la nature et surtout la magie des paysages russes. Nathalie Sarraute, née en Russie, s'inspire de la tradition littéraire russe: Enfance de Tolstoï et de Gorki.

Partager cet article
Repost0

commentaires

N
bonsoir je viens d'avoir un apperçu sur votre blog je vous remercie pour cette mise en oeuvre qui m'a fortement aidé ,en outre je cherche un peu d'aide dans la rédaction d'un commentaire composé de littérature un point de vu ou autre me serrai d'une aide inimaginable ! le sujet porte sur l'oeuvre de Nathalie SARRAUTE ,Les Tropismes , récit 10 .
mes salutations chère Madame .
Répondre
J
Bravo, vous êtes allée au bout d'un Sarraute, moi j'ai du abandonner Tropisme à la 8eme page ...
Répondre