Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

Archives

4 août 2005 4 04 /08 /août /2005 00:00

Editions de Minuit, 2004

Eric Chevillard est l'un des rares auteurs français contemporains qui basent leur oeuvre sur l'humour et le sarcasme.

Ici, il entreprend de réécrire le célèbre conte de Grimm en se moquant éperdumment des règles du conte.

Souvenez-vous: le petit tailleur gagne son honneur en tuant sept mouches d'un coup sur sa tartine de confiture. Il se confectionne une ceinture sur laquelle il marque "Sept d'un coup" et part à l'aventure à la rencontre de son destin. Puis petit à petit, il tue des géants, des sangliers et épouse une jolie princesse!

Chevillard base sa réécriture sur d'incessantes digressions qui se moquent de l'héroïsme du petit tailleur: sa taille devient objet de dérision, de même qu son affrontement avec le géant. Surtout, il apparaît comme un être avide de pouvoir qui compte bien régner sur le monde entier quitte à en estourbir quelques uns...

Chevillard, rappelant que les frères Grimm n'ont fait que compiler des récits populaires, veut enfin donner un véritable auteur à ce conte: ce sera lui...Si bien que l'écrivain devient aussi un personnage de l'histoire: nous assistons à la réécriture en direct; il se moque de telle ou telle action imaginée par Grimm. Il prend également à partie le lecteur en lui disant que, oui, il aurait mieux fallu pour lui aller faire ses courses chez le patissier plutôt que de se lancer dans cette lecture sans queue ni tête.

En digne héritier de Cervantès et de Diderot, Chevillard manie la digression avec brio: son oeuvre regorge de fantaisie en utilisant une arme très peu répandue aujourd'hui dans le monde littéraire: le rire !!!

A noter que son dernier roman Oreille rouge, écrit sur le même ton, est un pastiche du roman d'aventures ou du récit de voyage.

Partager cet article
Repost0

commentaires