Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

Archives

25 juillet 2005 1 25 /07 /juillet /2005 00:00

Editions Tonkam, 2004 (3 tomes)

Tezuka nous livre ici un thriller sur fond d'intrigue politique: le jeune Michio Yuki, nouveau Docteur Jeckyl mène une double vie: cadre supérieur dans une banque de Tokyo, il peut subitement changer de peau en violant les femmes ou en enlevant des enfants.

Nous apprenons dès le début de l'histoire que le cerveau de Yuki a été affecté par l'explosion d'un mystérieux gaz, le MW utilisé par les bases américaines sur les îles japonaises. Depuis cette explosion qui a rasé une île entière où l'enfant passait ses vacances, le cadre supérieur n'a qu'un but : retrouver les responsables de la tragédie.

Yuki est lié à un mystérieux prêtre qui était avec lui au moment de l'explosion du gaz : devant le carnage, l'un choisit d'entrer en religion, l'autre devient un meurtrier. Le premier essaiera de remettre le second sur le droit chemin ...

A une dénonciation des méfaits de la science, Tesuka mêle une fine analyse psychologique des personnages: le prêtre est tiraillé entre son amour pour Yuki (ils ont des relations homosexuelles) et le souci de sa propre rédemption. Le graphisme insiste lui aussi sur les deux faces du meurtrier: Yuki se métamorphose en de multiples personnages et souvent en fille.

Le talent de Tezuka réside dans l'absence de tout manichéisme: les humains décrits sont à la fois bons et mauvais. Ils sont d'abord des consciences torturées tentées par le mal mais également guidées par un idéal...

Partager cet article
Repost0

commentaires