Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

6 juillet 2005 3 06 /07 /juillet /2005 00:00

 

Editions Serpent à plumes, 2003

Voici un autre exemple du talent de Fabrice Colin. Dans cet ouvrage, l'auteur ne nous emmême plus vers le futur mais à Paris au moment de l'Exposition universelle de 1889, l'année où la Tour Eiffel a été construite.

Fabrice Colin est à l'un des représentants d'un nouveau genre fantastique:le STEAMPUNK qui consiste à créer un monde mélangeant le passé et le futur. ainsi, en 1889, Paris regorge d'engins volants et d'automates vivants dignes de l'oeuvre de George Lucas ! Il puise son inspiration dans les romans de Jules Verne mais ses romans se déroulent dans le passé.

Dans Confessions d'un automate mangeur d'opium, le fantastique se mêle à une intrigue policière. Une jeune comédienne, Marguerite Saunders, enquête sur la mort de sa meilleur amie, tombée d'une montgolfière sur le toit du Palais Garnier. Cette mort inexpliquée ne semble pas accidentelle...

La jeune femme va être aidée dans son enquête par son frère Théo, médecin dans un asile d'aliénés. Il vont alors suivre les pas d'un savant fou qui semble être à l'origine de la création d'automates ayant des réactions d'humains...

A l'intrigue policière se superpose une réflexion sur les méfaits de la science quant à l'usage de produits dangereux. Ainsi, l'opium et l'éther semblent faire un mélange détonnant....

Enfin, une histoire d'amour rocambolesque  se greffe à tous ces ingrédients. Sans oublier l'épisode de la guerre des Boers qui a conduit à la folie plus d'un soldat...

La narration polyphonique faît alterner les voix de Marguerite Saunders et de l'automate mystérieux.

Un magnifique roman mélangeant les genres et les influences. Fabrice Colin et Mathieu Gaborit savent mettre la science fiction à la porté des non aficionados...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Argantel 06/09/2008 14:17

Je vais le recevoir sous peu, j'espère qu'il tiendra ses promesses !