Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

Archives

23 juin 2005 4 23 /06 /juin /2005 00:00

Love my life fait également partie des mangas Yuri, c'est à dire des récits traitant de l'homosexualité féminine.

Par contre, il aborde ce thème d'une façon très différente de Blue de Kiriko Nananan. Dans ce dernier, la mangaka focalisait l'intérêt sur les deux relations entre les deux jeunes femmes sans se préoccuper de ce qui les entourait. Ici, c'est d'abord le rapport à la société qui est traité. Le manga s'ouvre sur les hésitations de Ichiko à avouer son homosexualité à son père. Elle lui avoue au début et elle découvre que ses parents sont eux aussi des homosexuels.

Ebine pose aussi le problème du désir d'enfant chez les homosexuels: deux personnes homosexuelles se marient pour avoir un enfant...

L'amitié est également un thème central: Ichiko n'hésite pas à faire semblant d'être la petite amie de son meilleur ami afin qu'il cache son homosexualité...

Contrairement à Blue, Love my life présente des planches de scènes d'amour mais sans jamais sombrer dans la vulgarité. Leur relation est certe charnelle mais elles abordent également une réflexion sur le libre arbitre de l'autre dans le couple: besoin de séparation pour les études, priorité à l'accomplissement de soi.

Rassurez-vous , nul besoin d'être lesbienne pour apprécier ce manga ! Il traite de tous les problèmes de couple et de l'adolescence aujourd'hui: jalousie, rôle des études, accomplissement de soi etc...Le thème de la paternité est magnifiquement traité: le père d'Ichiko est très présent et l'aide à accepter sa différence; le père d'Eri, quant à lui, incarne l'élite qui considère qu'une fille n'a pas besoin de faire des études...

En bref, un bon petit manga pour découvrir ce genre pour ceux qui pensent encore que le manga ne propose que des batailles ultraviolentes !!!

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Très jolie ligne, histoire simple : une réussite.
Répondre
A
Je trouve ce yuri vraiment bon pour découvrir le genre :) après l'héroine m'a parfois un peu agacée lol. Enfin, je trouve que le côté société est moyen on a l'impression que notre héroine vit justement entourée d'homosexuels! Et le fait que le père le soit également fait penser que l'homosexualité est génétique ce que je ne pense pas du tout... ou bien si ce n'est pas le cas, cette coincidente est trop "grosse" et ce n'est pas très "réaliste" ca fait cliché "manga" :)Enfin, un one shot tout à fait sympathique cependant. Tu as lu les autres Ebine? Seulement Blue Indigo pour ma part :)
Répondre