Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

4 décembre 2006 1 04 /12 /décembre /2006 19:14

"MULTIROMAN"

Fayard, 2006

Jacques Roubaud, poète et mathématicien, membre de l'OULIPO (le célèbre Ouvroir de littérature potentielle , dédié à la littérature expérimental, dont les plus célèbres membres sont Raymond Queneau et Georges Pérec. Pour découvrir ses oeuvres, je vous conseille d'aller voir le site suivant : http://www.ombres-blanches.fr/pub/repere/auteur/niv5.php?auteur=&id_chap=1474

Roubaud s'est rendu célèbre avec sa superbe trilogie d'Hortense : La belle Hortence, L'enlèvement d'Hortence et l'exil Hortense. Je l'ai lu il y a longtemps, il faudra un jour que j'écrive un article, c'est vraiment un très beau souvenir de lecture....

Dans ce dernier opus, on retrouve toute la magie de l'oeuvre de Roubaud : la référence constante à la poésie et aux mathématiques, un merveilleux mélange d'humour et d'érudition. Depuis Le grand incendie de Londres, son oeuvre en prose est consacrée à un grand projet autobiographique qu'il réécrit à chaque titre.

Dans Nous, les moins que rien, fils ainé de personne, il nous livre un projet autobiographique très ludique où il joue avec son identité multiple : il imagine qu'il revêt plusieurs identités tout au long de l'Histoire de l'humanité : il est Jacques le stylite, un moine qui monta prier sur une colonne à l'époque des premiers chrétiens, au XVIIIe siècle, il est un mathématicien épris des tragédies de Corneille. Mais il fut aussi troubadour et prêtre réformé sous le nom de Jacobus Robaldus ou encore Ru-Bô, un adepte des haïkus !!! Avant d'être Orson Roubaud, un admirateur d'Orson Welles !

Roubaud se régale en nous promenant à travers ses multiples identités : ce qui est génial avec lui, c'est que l'on se divertit, on rigole tout en parlant d'acrostiches, de théories mathématiques et de Nicodémisme !!! Sachez qu'un acrostiche est un poème dans lequel les initiales de chaque vers composent un mot (les plus célèbres sont les lettres de Georges Sand à Musset où elle lui demande de coucher avec lui,  et les vers d'Horace de Corneille :

S'attacher au combat contre un autre soi-même,
Attaquer un parti qui prend pour défenseur
Le frère d'une femme et l'amant d'une sœur,
Et rompant tous ces nœuds, s'armer pour la patrie
Contre un sang qu'on voudrait racheter de sa vie,
Une telle vertu n'appartenait qu'à nous ;
L'éclat de son grand nom lui fait peu de jaloux,

Le Nicodémisme est la doctrine chrétienne qui prône la foi intérieure et l'obéissance au culte du pays quel qu'il soit.

Pour le côté loufoque, on a par exemple un mathématicien qui se met à décrypter tous les vers de Corneille qui cachent un acrostiche et qui s'amuse à "codécimer" Phèdre de Racine, c'est à dire à la résumer en vers en dix pages ! On a aussi le dernier POC interviewé, c'est à dire le peleur d'oeuf cru !

Cette loufoquerie s'accompagne bien sûr, comme le veulent les membres de l'Oulipo, d'originalités formelles : sonnets, haïkus, mots dont il manque des lettres, mélange de plusieurs langues , ajout d'annexes etc...

Jacques Roubaud fait partie de ces rares écrivains que l'on li en rigolant tout en devenant plus intelligent et cultivé. Que demander de plus !

Partager cet article

Repost 0

commentaires