Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

3 décembre 2006 7 03 /12 /décembre /2006 19:17

LIBAN

Editions Sabine Wespieser, 2006

Hyam Yared est une poétesse libanaise; elle publie ici son premier roman. Ce récit est vraiment intéressant dans la mesure où elle livre une intrigue vraiment originale frôlant souvent le fantastique tout en étant bien ancrée dans la réalité sociale contemporaine du pays.

Une jeune femme divorcée et élevant seule un enfant se rend à un casting de théâtre pour devenir comédienne. Dès son entrée dans le théâtre, une atmosphère étrange s'installe : l'ouvreuse lui demande de déposer son ombre à l'entrée. Elle se révolte contre l'idée de quitter son ombre mais le jour d'après, le metteur en scène sans visage lui déclare qu'elle est retenue pour le rôle. Et voila qu'elle découvre la pièce : il n'y a aucun scénario, elle doit chaque soir improviser son texte devant le public.

La première représentation commence : elle découvre sur la scène une chaise et "l'armoire des ombres"...voilà pourquoi il faut qu'elle quitte sa propre ombre tous les soirs. Car il faut qu'elle en revêtisse d'autres chaque soir. Les ombres deviennent des identités : Greta, une jeune prostituée, la mère de l'actrice et Mona, une femme enceinte qui vient de quitter son mari. Alors que la narratrice ne voulait pas quitter son identité au début, elle commence à prendre goût à ces identités multiples...

Mais, au dehors, les manifestations grondent. On pourrait croire qu'il s'agit d'appels à la liberté. Mais les manifestant semblent aussi intolérants que le régime qu'ils condamnent...Le spectacle semble tout à coup menacé...

Ce roman peut déconcerter car les identités multiples de la comédienne qui prennent la parole à tour de rôle rendent le récit difficile à suivre : rêve et réalité se mêlent. A partir de ces multiples personnages, la narratrice invente une intrigue dans l'intrigue où les trois femmes vont se rencontrer. Le récit imaginaire proclamé au théâtre est un appel vibrant à la libération de la femme : la narratrice est au début une femme conventionnelle qui a peur de prendre un amant. Mais progressivement, elle prend les ombres de prostituées ou de femmes révoltées qui fuient leur mari. Peu à peu, elle épouse leur cause....

L'auteur a su savamment mêler le fantastique (le final est vraiment original !) à une fine observation de la société libanaise sclérosée. Un premier roman à découvrir.

Partager cet article

Repost 0

commentaires