Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

25 septembre 2006 1 25 /09 /septembre /2006 21:49

RENTREE LITTERAIRE

Editions de Minuit, 2006

Ce livre m'a été recommandé par un comité de lecture organisé par la revue Le Matricule des anges . N'étant a priori pas fan de Mauvignier, je ne l'aurais pas lu si on ne me l'avait pas conseillé. J'avais lu Loin d'eux, l'histoire d'un jeune homme qui nous raconte les raisons de son suicide dans un univers familial étriqué. Pour moi, Mauvignier était l'écrivain de la désespérance et pas plus que cela.

Dans la foule m'a agréablement surpris. Mauvignier met en scène un groupe de personnages pris dans la tourmente de la catastrophe ayant eu lieu à la finale de la coupe d'Europe Liverpool-Turin au stade du Heysel à Bruxelles : 38 morts étouffés suite à une bagarre entre les hooligans et les italiens.

Je me suis dis : une histoire de foot, un fait divers, bof , bof ! Mais tout la beauté du livre réside dans la forme choisie et le style d'écriture. Car il est à aucun moment question de livre catastrophe décrivant sur 200 pages le sang qui coule à la manière des superproductions hollywoodiennes. Finalement, sur 350 pages, la bousculade n'est décrite que tout au plus sur 40 pages. Ce qui intéresse Mauvignier, c'est le vécu, l'intériorité des personnages.

Il brode une histoire qui lie tous les personnages du livre : Jeff et Tonino, deux amis un peu marginaux venus de France qui rencontrent par hasard un couple bruxellois, Virginie et Gabriel. Fans de foot, ils en profitent pour leur voler les billets pour la Coupe. Le soir du match, Gabriel, à l'esprit vengeur, rôde aux alentours du stade, d'autant plus qu'il a vu que Virginie n'était pas insensible au charme de Tonino. Et puis il y a un troisième couple qui entre en scène : des jeunes mariés en voyage de noces, Francesco et Tana.

Le roman entier est une chorale de voix et de monologues intérieurs. Au début, les chapitres font alterner la voix des "futurs tueurs", un groupe de jeunes de Liverpool qui part pour Bruxelles, et celle des trois couples cités précédemment. On passe de l'anecdote (le vol des billets, la jalousie) au drame et enfin à l'après. Il y a des passages magnifiques : la culpabilité du jeune frère des hooligans qui ne comprend pas pourquoi il a agit de concert avec ses aînés, le chagrin de la mariée...

Pas de dialogues, pas de description. La parole est donnée alternativement à chacun des personnages qui nous racontent leurs émois intérieurs...et c'est très beau.

Assurément, Mauvignier est l'écrivain du désespoir. Mais, ici, malgré l'ampleur du drame, on laisse entrevoir un espoir car tout est dans la lutte intérieure.

Toute la magie de ce livre réside dans la transformation d'un banal fait divers en une magnifique épopée psychologique. C'est long, c'est dur, mais c'est très beau...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anne-Sophie 26/09/2006 14:37

Bonjour,je découvre avce plaisir ton blog et envie ta situation: bibliothéquaire... Quelle chance: avoir à sa disposition moult romans!!!En ce qui concerne ce roman de Mauvigner, je ne suis pas très tentée: j'ai entendu sa propre lecture au théâtre de la colline début septembre lors d'une émission de France Culture et je n'ai pas été convaincue... Pourtant, toute la presse est unanime... Il a déjà obtenu le Prix Fnac... Il faut donc que je me débarrase de mes a priori...Au plaisir de te relire

Florinette 26/09/2006 12:21

De Laurent Mauvignier j'avais bien aimé "Ceux d'à côté", mais c'est  vrai que ça reste un roman triste et sombre. Je note donc celui-ci.