Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 18:27

THEATRE



Théâtre des Abbesses, Paris, septembre 2009

Très belle pièce en ce moment au Théâtre des Abbesses, mis en scène par David Lescot au Théâtre des Abbesses. Metteur en scène, dramaturge et musicien, il propose une pièce très sarcastique sur la "culture européenne".

Des artistes venus de toute l'Europe sont embauchés par les fonctionnaires européens pour faire un projet ensemble. Mais quoi ? C'est justement la question qui se pose !

Mais au fait, en quelle langue ? Car, à la Commission Européenne, il y a 23 langues utilisées et des centaines d'interprètes. Ils ne vont tout de même pas utiliser l'anglais ! Alors, on parle d'intercommunicabilité passive !

Une performeuse slovaque, un performer portugais, un orchestre français, une chanteuse italienne se croisent et se recroisent sans parvenir à s'entendre. C'est sans compter un chef d'orchestre génial qui souhaite recrééer un hymne européen pour remplacer l'hymne à la joie de Beethoven...

Fonctionnaires, artistes, interprètes se succèdent sur scène. Dans une ambiance de music-hall, David Lescot épingle la politique culturelle européenne tout en sachjant pertinemment qu'il n'existe pas une identité européenne mais plusieurs...Quitte à convoquer les chants russes et la musique klezmer ...

A mon avis, il se moque également beaucoup du monde artistique dans sa globalité, de ces fameuses résidences d'artistes qui n'ont pas vraiment de projets...

Vivant et original.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvie - dans Théâtre
commenter cet article

commentaires

Francis Faucon 26/09/2009 12:51


C'est triste de ne pas habiter notre belle capitale. J'irai bien apprécier cette pièce.
Je me contente des trétaux de Corbarieu dans le tarn et garonne qui présentent des pièces populaires de bon aloi.