Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

31 juillet 2006 1 31 /07 /juillet /2006 20:10

Gallimard Série Noire, 1975

Voici un grand classique écrit par l'inventeur du "néo polar" français. Vous pouvez consulter le site http://manchette.rayonpolar.com ,très intéressant pour découvrir l'auteur.

Pourquoi le terme de néo-polar?

Il faut dire que dans ce livre, il n'y a pas de détectives, ni de flics et l'enquête intervient uniquement à la fin. L'auteur met en scène Georges Gerfeaux, "Monsieur Tout Le monde", cadre commercial dans une entreprise qui va se retrouver un soir en mauvaise posture. Sur la route, il sauve un homme accidenté qu'il emmène à l'hôpital. Mais à peine arrivé, il s'enfuit laissant la victime livrée à lui-même. Ce dernier était en fait poursuivi par deux tueurs à gages...

Quelques jours plus tard, Georges Gerfeau part en vacances sur l'Atlantique avec femmes et enfants. Tout d'un coup, il est attaqué par les deux tueurs qui tentent de le noyer.

A partir de ce moment là, la vie de "Monsieur Tout Le Monde" bascule. Il va prendre la fuite  et lui aussi découvrir le pouvoir du pistolet...Manchette va nous décrire la course poursuite entre Gerfaut et les deux tueurs...

L'originalité du livre réside dans le fait que le personnage principal est un anti-héros : Georges Gerfaut est un être servile qui vit dans un quotidien étriqué. Il ne secourt la victime que par obligation. Il semble être le jouet du destin; s'il prend les armes, c'est uniquement parce qu'il y est acculé.

Deuxième grande originalité : le style d'écriture. Manchette est connu pour son écriture très épurée et distancée. Pas d'effusion, pas d'emphase, pas de psychologie. Les descriptions sont très cinématographiques : l'auteur décrit uniquement les actions, le comportement des personnages dans des phrases très courtes du genre sujet, verbe et complément. Nulle place n'est faite pour développer l'intériorité des protagonistes.

Par cette écriture, Manchette donne une vision très noire, très pessimiste de la société.

Je vous conseille vraiment de lire ce titre qui est vraiment différent de ce que j'ai lu en romans policiers à ce jour.

A noter que ce roman a été adapté en BD en 2005 par Jacques Tardi. Je ne l'ai pas lue...

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvie - dans Romans policiers
commenter cet article

commentaires

Jacques Groleau 07/11/2010 07:07



Je n'y connais rie ni au roman noir ni à cet auteur!


Ce qui m'intéresse, c'est le mot "Opinel". D'après Alain Rey, on trouve cette phrase dans J.-P. Manchette, Trosi Hommes à abattre. Déjà, cette référence est ambiguë: est-ce le roman
Le Petit Bleu de la côte ouest, oi son adaptation à l'éran?


Merci!



Alan C 30/08/2006 20:35

Bonsoir Sylvie,
Merci pour l\\\'info, je cherchais justement un nouveau ploar à me mettre sous la dent (c\\\'est une image...) en cette fin d\\\'été. Je vous dirai ce que j\\\'en ai pensé, si vous le souhaitez...
Alan C.