Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

4 mai 2006 4 04 /05 /mai /2006 19:08

Recueil de contes

Editions Gallimard Folio

La réputation de Le Clézio n'est plus à faire : son écriture très poétique, ses hymnes à la nature ont fait sa célébrité.

Je viens de dévorer ses contes qui mettent en scène des enfants voyageurs, des âmes errantes qui rompent les amarres avec la société. Il y a tout d'abord Mondo, le petit mendiant, qui sympathise avec l'accordéoniste tzigane, avec le vieux prestidigitateur à la colombe et avec le vieux pécheur. Il y a Lullaby qui fuit l'école pour se promener sur les côtes. Il y a le petit berger de l'est qui monte sur le volcan et dialogue avec un enfant mystérieux, incarnant le dieu de la montagne. David qui n'a jamais vu la mer, disparaît un beau jour pour se fondre à l'élément marin. Enfin, un vieil homme errant prend en charge les enfants d'un bidonville.

Ces cinq contes trouvent leur unité dans la célébration de la nature et des cinq éléments : ces enfants-fées quittent la société matérialiste pour s'ouvrir au monde. Le soleil, le vent, l'eau, la lumière les émerveillent et transfigurent leur vie. Chaque conte se caractérise par une atmosphère bien spéciale; il n'y a aucune indication de dates ni de lieux; nous ressentons juste des parfums de méditerranée, nous apercevons un paysage d'Asie centrale. Mais tout ça est suggéré; rien n'est dit.

Ce beau recueil est à conseiller à tous les rêveurs : ces contes exaltent la contemplation des éléments. Amis de l'action et des rebondissements, passez votre chemin !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dda 07/05/2006 07:33

J'ai essayé un jour Le Clézio avec Désert. Et je ne suis pas encore sortie des sables. J'ai eu beaucoup de mal à avancer. J'aimerai tant pouvoir apprécier cet auteur. Par quoi re-commencer ? Tous les avis m'intéressent. Merci bien !

Sylvie 07/05/2006 10:45

Eh bien, tu est bien matinale, Douja ! Bizarrement, je n'ai jamais lu Désert, le livre le plus connu de Le Clézio.
Je me souviens que j'avais bien aimé Etoiles errantes, l'histoire d'une petite palestinienne qui vit dans un kibboutz et qui se lit d'amitié avec des enfants israéliens. Le Clézio parle toujours de migrations, de voyages, d'errances. J'adore son écriture très poétique et très proche de la nature.
Tu peux peut-être commencer par Mondo et autres histoires: il s'agit de contes d'une vingtaine de pages et c'est très beau.