Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

8 avril 2006 6 08 /04 /avril /2006 22:49

MALI - LITTERATURE FRANCOPHONE

Fayard Noir, 2006

Moussa Konaté est considéré comme le meilleur écrivain malien contemporain.Il partage sa vie entre Limoges et Bamako. Il a notamment créé en 1997 les éditions du Figuier, devenant ainsi le premier écrivain éditeur au Mali. Il est également co-éditeur avec Michel Le Bris du Festival Etonnants voyageurs de Bamako.

Ce roman est en fait un roman à la fois policier et ethnographique sur les coutumes du Mali. L'auteur nous plonge en effet au coeur du territoire des Dogons, ethnie la plus célèbre du Mali avec les Bambaras et les Peuls.

Tout commence par un duel mortel entre deux amis d'enfance au dessus d'une falaise : l'un est parti avec la fiancée de l'autre; or, pour les Dogons, l'amitié est une valeur sacrée; mais c'est Yadjé, l'homme bafoué, qui trouve la mort. D'autres morts mystérieuses vont suivre : des conseillers municipaux sont retrouvés morts chez eux, le corps affreusement gonflé.

C'est le commissaire Habib qui va mener l'enquête. Il doit bientôt abandonner sa rationalité habituelle devant le témoignage des habitants du village Dogon: selon eux, les assassinats sont des actes de magie ou de sorcellerie. Habib fait connaissance avec de nombreux personnages : un devin qui lit l'avenir dans les empreintes des renards, un homme au visage de chat qui va communiquer avec les ancêtres tout en haut de la falaise, le maire de la petite ville et ses conseillers, menacés de mort, qui ont l'ai de mener un train de vie bien au dessus de leurs moyens...

Pourquoi les conseillers municipaux sont-ils menacés de mort? Que cache leur richesse apparente? Magie, sorcellerie, défense des coutumes. Tout est là pour créer un récit plein de suspens.

La conclusion et terrifiante et met en relief le conflit entre traditions et modernité au Mali. Ce pays a créé des structures administratives superposées aux cultures existantes. Les Dogons tentent de lutter contre les attaques de la jeunesse tentées par l'argent pour préserver leur culture. D'un côté, la rationalité et le matérialisme sont incarnés par la police, l'administration locale et la jeunesse assoiffée d'argent. De l'autre côté, les coutumes et la sorcellerie des Dogons (culte des ancêtres, danses rituelles, terres sacrées...)

Avant d'être un roman policier, ce titre est avant tout un récit très humain: le commissaire Habib est un vieux titre plein de sagesse. Il cherche à vraiment comprendre les coutumes dogons et est ainsi confronté à un dilemme cornélien: doit-il punir les crimes en remettant les Dogons à la police nationale où doit-il faire preuve de clémence afin de préserver cette culture ancestrale? A vous de le découvrir...Bon voyage au pays des Dogons !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Hoel Maleuvre 10/11/2008 00:19

Lu cet été.S'il est extraordinaire (dans le sens qui sort de l'ordinaire) en ce qui concerne la localisation de l'intrigue, il ne l'est vraiment pas concernant cette dernière, que j'ai trouvé très simple. Je n'ai pas accroché aux personnages non plus.http://hanniballelecteur.over-blog.com/article-22892100.html

Mey 19/08/2006 19:51

Bonjour,
 
Votre blog est vraiment intéressant... un voyage. Pourtant je me suis demandé pourquoi vous ne parlez pas d'une auteur sénégalaise contemporaine impressionnante Fatou Diome? Merci
Mey

Sylvie 20/08/2006 15:46

Effectivement, j'ai lu Le ventre de l'Atlantique. Très beau roman, je ferai un article prochainement...