Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

4 avril 2006 2 04 /04 /avril /2006 22:51

AUTRICHE, 1905

Stock, Bibliothèque cosmopolite

Etranger titre que ce roman paru en 1905, soit 13 ans avant la chute de l'Empire des Habsbourg d'Autriche... Arthur Schnitzler (1862- 1931) est avec Stefan Zweig l'écrivain le plus célèbre de la Vienne crépusculaire...

Il est notamment connu pour son Liebelei adapté au cinéma par Marcel Ophuls. Stanley Kubrick s'est inspiré d'Une nouvelle rêvée pour son dernier film Eyes Wide Shut.

J'ai quant à moi lu Vienne au crépuscule, un roman à la facture classique. L'auteur nous plonge dans les salons bourgeois de la fin du XIXe siècle un peu à la manière proustienne. On y discute de l'art et de la politique et aussi du destin des juifs (l'auteur est israélite): devant l'antisémitisme qui va croissant, faut-il rester fidèle à l'Empire ou au contraire devenir sioniste?

Le roman est centré sur Georges, un baron musicien à tendance dilettante. D'aventures en aventures, il rencontre la douce Anna, chanteuse, qui tombe enceinte par accident. Georges est alors partagé entre d'une part son affection pour Anna et son devoir de paternité et d'autre part son besoin de liberté et les impératifs de sa carrière.

Je retiens surtout de ce roman les belles descriptions du "Vienne 1900" ainsi que celle des campagnes autrichiennes. Il règne un charme suranné sur ce roman mais le ton peut devenir bien démodé...

C'est l'effet que m'a donné ce roman. Je m'attendais à un scandale...je vais donc me plonger dans La nouvelle rêvée. L'avez-vous lu?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

La Comtesse de Casablanca 05/04/2006 20:16

Schnitzler est un grand écrivain et je t'invite à voir ma note sur Une petite comédie(mars 2006).Je n'ai pas lu le livre que tu chroniques mais j'aime l'univers et l'époque ddont il parle.Vive les livres