Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

Archives

24 mars 2006 5 24 /03 /mars /2006 22:30

Gallimard, 1944

Aurélien  est l'un des grands romans de Louis Aragon et l'un des plus beaux romans d'amour de la littérature française du 20e siècle.

Aragon met en scène un jeune anti-héros de la fin de la première guerre mondiale à la débâcle de 1940. Aurélien est un jeune rentier oisif qui collectionne les aventures dans le Paris mondain des années 20. Il ne sait que faire de cette énergie sans but dans laquelle le plonge le retour à la vie civile.

Un jour, son ami d'enfance Barbentane lui présente sa cousine Bénénice, jeune provinciale mariée à un pharmacien manchot, venue passer quelques jours dans la capitale. Alors qu'au premier regard, il l'a trouve laide, l'amour passion va bientôt naître. Mais il ne sera jamais consommé... Occasions manquées, jalousie, contraintes de la société et soif d'absolu de Bérénice....Alors qu'ils ne se sont connus que quelques jours, Il ne se retrouveront que vingt ans plus tard alors que les allemands envahissent le pays.

Aurélien est assurément le roman de l'échec. Aragon dépeint non sans un certain cynisme la société des années 20 : d'abord le milieu artistique (Cocteau, Breton, Picabia) puis le milieu des affaires fait d'intrigues et de malhonnêtetés.

Ce roman est profondément balzacien: il s'agit pour Aragon d'immiscer son personnage dans une époque et un milieu particuliers. L'amour tente d'émerger dans ce milieu mais le goût d'absolu est mis à mal par toutes sortes de perfidies. L'amour incarné par le couple devient impossible: dans ce microcosme, les êtres se déchirent : les mensonges, les mariages arrangés et les adultères font la loi.

Ce roman marque un tournant dans l'oeuvre d'Aragon et la fin de la période surréaliste d'avant-guerre. (Les beaux quartiers, Les cloches de Bâle...) aux oeuvres optimistes. Le réalisme revient au premier plan. Mais on retient dans cette oeuvre une poésie indéniable née du lyrisme des atermoiements des deux amoureux. Aurélien rumine constamment son amour en se rémémorant Bérénice. Le souvenir est possible grâce à un masque de plâtre et à un tableau de Picabia qui dessinent l'ambiguité de Bérénice.

L'écriture très fluide (il faut mieux avec les 697 pages !) nous livre ainsi l'un des derniers grands classiques (héritiers de Balzac) de la littérature française.

Partager cet article
Repost0

commentaires

L


Un de mes livres préférés...



Répondre
M
Bonjour,Auriez vous un document, type fiche de lecture sur Aurélien ?D'avance merciMatetouki
Répondre
M
Quelle merveille que ce livre! ...Juste à outrage :)
Répondre
P
Ce roman est-il realiste, surréaliste ou peut il etre considere comme nouveau roman?
Répondre
S

Ce roman est réaliste, il peut une époque un peu à la manière de Balzac. Le nouveau roman arrive beaucoup plus tard avec Butor, Duras et Robe-Grillet !
Si vous voulez lire un roman d'Aragon surréaliste, il faut lire Les paysans de Paris


M
Bien vu ce blog ! Continue ainsi ! :)\r\r\r\r Sonnerie Gratuite
Répondre