Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

20 juillet 2008 7 20 /07 /juillet /2008 09:16

ETATS-UNIS

Mon chien stupide

Editions Christian Bourgois, 1985

John Fante (1909-1983), fils d'immigrés italiens, tient une place à part dans la littérature américaine. Il fut à la fois écrivain et scénariste à Hollywood.Ses livres oscillent toujours entre drame et comédie ; son oeuvre, souvent autobiographique (Bandini), est marquée par le goût de l'excès et de la provocation. Il a marqué toute une génération d'écrivains, en particulier Charles Bukowski.

Mon chien stupide est un petit chef d'oeuvre d'humour noir. Le narrateur est le double de Fante ; c'est un romancier en panne d'inspiration qui tente de gagner sa vie en écrivant des scénarios sur la côte californienne. Mais les vaches sont maigres...Et puis sa famille lui tape franchement sur le système ! Sa femme râleuse et ses 4 enfants complètement timbrés. Un soir, un énorme chien japonais vient roder près de la maison. Ils n'arrivent pas à le chasser et le narrateur décide de le garder au grand dam de sa famille. Surtout que ce chien a des tendances homosexuelles ! Et ses élans peuvent être aussi dirigés vers les humains....

Je vous laisse deviner les scènes cocasses que cela peut donner....A travers cette fable, Fante épingle la bonne conscience WASP (White ango saxon protestant). On n'oubliera pas de si tôt les assauts sexuels contre les chiens des voisins scandalisés...

Souvent, Fante frise la caricature (les enfants sont par exemple très stéréotypés : il y a le drogué, le fainéant, le menteur). Mais, finalement, c'est le chien qui emporte tous les suffrages.

Sous ses allures de farce, ce roman est très sombre : le narrateur, au bord de la déprime, se console avec un chien fantasque.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Praz 06/08/2008 15:37

Mon chien stupide a été ma première lecture de Fante. Depuis, et cela fait maintenant quelques années, je suis un fan incontionnel de ce grand écrivain du ridicule, de la poesie urbaine et désenchantée, de la haine de soi, de ses origines (le père de Bandini) et surtout de ce grand texte qu'est Demande à la Poussière (j'ai encore mon vieux 10/18 épuisé par tant de relectures !! ) Il faut plutôt le lire comme un texte de fin de vie, un texte sur soi, à la manière de ce qu'aurait fait fitzgerald.  Et puis Fante est un personnage qui ne se moque jamais de personne. Il a une tendresse non feinte pour tout ses personnages. Buckowsky lui a pris son coté poétique du quotidien pour en faire une sorte de "pose" un peu "Beat"(avec une dose de sexe à la vieux déguelasse)  Il est parfois drôle, Fante est simplement magnifique. 

Marie 03/08/2008 13:30

J'ai récemment découvert Fante avec Demande à la poussière... Mon chien stupide est maintenant dans ma PAL !

Lau 25/07/2008 16:15

SalutÇa m'a lair intéressant ! Je vais peut-être me le lire pendant les vacances.Lau

Sal_Min 23/07/2008 20:49

J'ai lu ce roman, il y a quelques mois... J'ai eu beaucoup de mal! Connaissant mon goût pour l'humour décalé, une très bonne amie me l'avait conseillé... Je n'ai pas accroché :-(

canthilde 20/07/2008 22:43

Voilà qui m'a l'air intéressant. Une critique de l'Amérique WASP est forcément une bonne chose...