Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

7 mars 2006 2 07 /03 /mars /2006 22:11

LITTERATURE FRANCOPHONE- DJIBOUTI

Editions Jean-Claude Lattès, 2006

Voici le troisième roman d'un auteur prometteur de Djibouti qui s'était déjà fait remarquer par Moissons de crânes en 2004 sur la guerre du Rwanda.

Il signe ici un roman très ironique où il renverse les perspectives géopolitiques du monde actuel: il imagine que le monde est désormais dominé par une fédération de Républiques Africaines dominées par l'Erythrée ! Attirés par la richesse de ce territoire, les Caucasiens (comprendre les Européens et les Américains) campent aux frontières des pays riches...

Le talent de Waberi réside dans le fait qu'il évite tout manichéisme en soutenant que tout pays riche, qu'il soit peuplé par des noirs ou des blancs, est un monstre d'égoïsme. De même, il part de faits réels pour imaginer des guerres civiles: le conflit entre normands et bretons, entre flamands et les romans, et entre provinces suisses. Le plus drôle est sans doute l'invention de marques publicitaires africaines: le MacDiop au lieu du Mac Do, le NégusCafé au lieu du Nescafé, la carte Fricafric.....

L'histoire est centrée sur Maya,une jeune normande qui est adoptée par un Africain. Adolescente, elle décide de découvrir son pays d'origine, la France. C'est alors que Waberi aborde alors la question du racisme. Celle-ci se fait traiter de "Peau de lait"...

Le propos n'est pas d'opposer un Occident escroc à une Afrique pétrie de bons sentiments. Waberi dénonce les vices de l'argent, qu'il soit blanc ou noir.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jo Ann 24/11/2006 08:01

Ah la la... J'avais assisté à une conférence avec Waberi à la Comédie du Livre (salon du livre) ici à Montpellier, et son livre m'a tout de suite attirée. Aussitôt vu, aussitôt acheté. Mais j'ai été déçue... C'est comme s'il n'avait pas tiré profit de tout ce qu'il pouvait dire à propos de cette situation... Je me suis vite perdue parmi ses pages alors que je tentais en vain de me retenir... Mais non... :(