Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

20 juin 2008 5 20 /06 /juin /2008 18:49

NOUVELLE-ZELANDE

Mister pip

Editions Michel Lafon, 2008

Voici un livre qui nous vient de très loin, qui nous attire par sa couverture très originale, et qui nous laisse un souvenir très émouvant sur les pouvoirs de la littérature.

L'intrigue se déroule dans le Pacifique, à Bougaiville, sur l'une des îles Salomon minée par les guerres civiles, dans les années 90 ; des rebelles se soulèvent contre les concessions minières exploitées par les australiens. Les indigènes de couleur noire sont assaillis par des raids incessants. Alors que les femmes et les enfants sont seuls dan les villages, un mystérieux bonhomme, Monsieur Watts, surnommé Bel Oeil, s'évertue à tenir la classe pour les enfants. Mais ce n'est pas un cours ordinaire puisque Watts leur fait découvrir la vie avec Mister Pip, le héros des Grandes espérances de Charles Dickens. Chaque jour, un nouveau chapitre est lu ; Matilda et ses camarades s'identifient à ce petit orphelin de Londres qui voit un jour la chance lui sourire ; un autre monde s'ouvre, l'espoir renaît et on oublie la guerre...Mais les atrocités reprennent vite du galop, même devant la littérature....

Car Bel Oeil et les pouvoirs de la littérature ne sont pas bien vus par les mères de famille très traditionnelles qui croient encore au pouvoir du diable. Qui est ce professeur qui envenime l'esprit de leurs enfants avec les sornettes d'un roman ?

L'intrigue savamment menée nous réserve des moments très violents et aussi des passages très fort sur ce que peut la lecture. L'orpheline Matilda, la petite noire, s'identifie au petit blanc londonien, orphelin lui-aussi ; ce dernier lui donne le courage de ne pas perdre espoir et de quitter son île lorsqu'il le faudra. Une jolie réflexion sur les pouvoirs atemporels et aculturels de la lecture.

A travers cet émouvant récit d'enfance, nous découvrons également l'instabilité politique d'une région très peu connue du globe. Et il y a avant tout ce professeur Watts, cette énigme de dernier blanc sur une île noire en guerre, dont nous découvrons petit à petit l'étrange secret...

Un titre étonnant qui a concouru pour le Man Booker Pize qui récompense les auteurs du Commonwealth. Un roman d'apprentissage qui fait preuve d'une  belle leçon d'humanité.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

gisele 18/06/2010 00:16



Bonjour,


ce livre a l'air super


je l'ai cherché mais je ne le trouve qu'en anglais.


Pouvez-vous m'indiquer ses références éditeurs et isbn pour le trouver en français?


merci


Gisèle


 


 



lily 21/06/2008 18:36

J'ai été emballée par ce livre :)PS, je crois que l'éditeur est Michel Lafon...

Sylvie 21/06/2008 19:21


Oui, désolée, je vais corriger !


Célline 20/06/2008 21:07

Bonjour à vous. Je suis arrivé par hasard sur votre blog durant une recherche. J'ai bcp aimé. Je me suis dit que vous pourriez peut être m'aider. Effectivement je suis à la recherche depuis très longtemps d'un texte écrit en hommage à la résistance de fédérico garcia Lorca face à la torture des franquistes. Malheureusement je ne me souvient pas de son auteur. Je me souvient seulement de l'idée général. Cela parlait de Lorca face à la torture pour le faire taire et il ne se resigne pas alors on le mutile petit à petit jusqu'à le tuer et de son corps mutilé une colombe s'elevait. Cela vous dit quelque chose ??,si c'est le cas merci de me faire parvenir vos informations.Je vous en remercie par avance Cdt

Sylvie 20/06/2008 21:28


malheureusement, cela ne me dit rien. En cherchant sur Google Lorca et colombe, je n'ai rien trouvé. Vraiment désolée.
A très bientôt.