Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

10 mars 2008 1 10 /03 /mars /2008 18:04

Editions Verdier, 2007



Après La souterraine de Christophe Pradeau, voici un autre bijou des éditions Verdier. Décidément, cet éditeur est passé maître de l'art de nous livrer des récits poétiques atemporels, ciselés dans une langue d'antan.

Nous voici à la limite du roman historique et du conte. L'histoire se passe pendant la révolution, dans l'Est de la France, avant et pendant la célèbre bataille de Valmy en 1792 qui a vu la victoire des français sur les autrichiens.

Julien Letrouvé, comme son nom l'indique, est un orphelin qui a été élevé dans un village paysan par des tisserands. Pendant son enfance, chaque soir, il descendait dans une "ecreigne", pièce troglodyte éclairée par des chandelles, où les femmes se rassemblent à la veillée pour écouter des histoires. Le jeune Julien a été marqué à vie par la liseuse qui le faisait rêver...


Mais au moment de la puberté, le jeune homme est exclu contre son gré de l'ecreigne. Reste en lui l'amour des contes et des belles histoires....alors qu'il ne sait pas lire...

Mais pour rendre hommage aux histoires qui ont magnifié son enfance, il devient colporteur. Dans une boîte protectrice qu'il porte en bandoulière, il parcourt les villages pour vendre les petits livres de la Bibliothèque Bleue. Ces livres de littérature populaires, contes, légendes, almanachs, vie de saints, recettes de cuisine...

Mais en 1792, la guerre gronde. Alors que les armées du Duc de Brunswick se rapprochent, les villages se vident. Mais contre vents et marées, Julien Letrouvé parcourt les chemins. Il va rencontrer un soldat déserteur prussien amoureux de la culture française...
Mais le destin est en marche...

Une belle histoire d'un autre temps, un hommage vibrant à l'objet livre et aux souvenirs d'enfance.

L'écriture est très attentif à l'atmosphère, aux sensations éprouvées. Le héros est littéralementhabité par les livres alors qu'il est illetré.

Bien qu'il s'agisse d'un roman historique, on devine l'hommage à Fahrenheit 451 de Ray Bradbury, à la sauvegarde de la littérature par des temps d'apocalypse.

Un livre très poétique qui nous promène dans des villages perdus, des forêts ombrageuses, des clairières protectrices...et dans un monde où l'on peut mourir pour les livres. La description des  liseuses fait penser à des femmes mi sorcières, mi déesses.

Julien Letrouvé, en tant qu'analphabète amoureux et soldat des livres, est un héros inoubliable...





Partager cet article

Repost 0

commentaires

Flora 28/05/2008 22:03

moi aussi j'ai aimé ce livre... et ce personnage, curieux, parce que on sait peu de choses de lui...

JEAN MARC 15/03/2008 23:31

a conseiller chez Verdier également les "récits de la kolyma" de Chalamov.Ou on apprend que la différence entre - 40 ° et - 50 °, c'est qu'à - 50 les crachats gèlent en plain vol.D'une manière moins anecdotique, c'est à mon sens une des meilleures descriptions du goulag en particulier et des univers concentrationnaires en général que l'on puisse trouver.

Sylvie 16/03/2008 12:51

J'en ai beaucoup entendu parlé. A lire donc...