Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

25 janvier 2006 3 25 /01 /janvier /2006 21:02

La mouette, pièce créée en 1896

La Mouette est la première pièce de Tchekhov. Je l’ai vu jouée hier soir au Théâtre Mouffetard à Paris. Je vous conseille d’y aller jusqu’au 18 mars, c’est vraiment une belle mise en scène. Le décor fait penser aux grandes datchas russes comme savait si bien les décrire le grand dramaturge russe. Tous les personnages sont présents sur scène et se mettent dans l’ombre lorsqu’ils ne parlent pas.

 

Voici l’intrigue : l’histoire se déroule comme toutes les pièces de Tchekhov dans la campagne russe dans une atmosphère bucolique le long d’un lac ; tous les personnages sont en vacances, on discute sous le soleil… Les personnages ne sont pourtant pas des campagnards mais des artistes qui rêvent de faire carrière. Treplev, un écrivain symboliste joue sa pièce devant tout l’auditoire ; sa mère, actrice célèbre et concubine d’un écrivain à la mode, tourne en dérision cette pièce avant-gardiste. De plus, la jeune fille dont Treplev est éprise  tombe sous le charme de l’écrivain. Elle rêve de devenir comédienne. C’est une mouette qui souhaite s’envoler mais parfois, son envol peut être stoppé par un chasseur….

 

Ce titre est profondément symboliste : la mouette symbolise le rêve, les illusions perdues du couple principal. Ils se retrouveront des années plus tard pour partager leurs désillusions….A ces deux personnages de mélancoliques, s’oppose la mère comédienne enjouée qui prend la vie comme elle va, avec philosophie.

 

Un beau portrait d’artistes et une atmosphère inimitable qui n’appartient qu’à Tchekhov. Sous des allures de comédie (discussion au bord d’un lac, personnages humoristiques comme la mère), se cache un profond désespoir qui peut finir en tragédie. Un peu déconcertant lorsque l’on ne connaît pas mais un charme certain.

 

Bonne séance !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvie - dans Théâtre
commenter cet article

commentaires