Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

19 janvier 2006 4 19 /01 /janvier /2006 22:51

JAPON

Editions Philippe Picquier, 1997, paru en 1967

Sous ce titre énigmatique, se cache l'auteur du livre La tombe des lucioles adapté en dessin animé sous le nom du tombeau des lucioles: l'histoire bouleversante de deux enfants orphelins frère et soeur qui tentent de survivre en 1945 dans les décombres d'une ville japonaise. Magique...

Avec cette oeuvre, Nosaka signe un texte à la fois fascinant et empli de cruauté: dans un village minier du Japon, une jeune fille a une admiration sans borne pour les fleurs qui poussent sur les vignes du cimetière. Très vite, elle comprend que cette vigne se nourrit de la chair et du sang des morts. Avec son frère, elle va donc tenter un acte désespéré pour donner naissance à d'autres fleurs: ces derniers s'accouplent dans le cimetière et le frère se donne la mort par amour pour sa soeur. Une magnifique fleur éclôt sur sa tombe...

Là est le premier scandale... De plus en plus fascinée par cette fleur, la jeune femme sombre dans la folie et force le village entier à s'accoupler dans le cimetière pour ensuite sacrifier les nouveaux nés sur les tombes...Un magnifique jardin naît.

Comme beaucoup de romanciers japonais, Nosaka mêle mort et sexualité sans pudeur. Cette lecture peut provoquer un malaise certain chez le lecteur mais l'écriture est si poétique et baroque que nous sommes littéralement envoûtés...

Ce texte est accompagné d'une nouvelle La petite marchande d'allumettes, sorte de réécriture érotique du conte d'Andersen. Une jeune fille se prostitue les soirs d'hiver pour quelques sous en montrant à qui veut les dessous de sa jupe éclairés par une allumette. La jeune fille cherche secrètement son père...

Deux contes sordides fondamentaux pour les amoureux de la littérature japonaise...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

centrino 30/01/2012 19:59


Bonjour, tu m'as donné envie de le lire; mais il est indisponible, même sur le web.


Vendrais-tu ton exemplaire ?


 

Fadila 24/01/2006 21:21

Cela me fait penser à Yoko Ogawa. Dans ses romans, elle mêle souvent érotisme et pulsion de mort (notamment Hotel Iris). Je ne savais pas que ces atmosphères se retrouvaient chez d'autres auteurs japonais. C'est très étrange comme ambiance, et à la fois envoûtant. Cele me donne envie de découvrir ce Nosaka...

elisabeth 20/01/2006 07:26

ça a l'air bizarre...