Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

11 décembre 2005 7 11 /12 /décembre /2005 22:18

Editions Viviane Hamy, 2003

Prix des Libraires 2004

Pour les amateurs d'intrigues bizarres et d'enquêtes dans les milieux de l'art, ce roman est pour vous !

Tout commence par une histoire de fantôme ressuscité: Véra Carmi reçoit un coup de téléphone d'un gardien du Centre Pompidou: Antoine, son mari vient d'avoir un malaise dans une galerie. Le temps qu'elle arrive au musée, on lui apprend que son mari est mort mais que son corps a disparu. Selon la gardienne, habituée aux rites vaudous, il a sans doute ressuscité. Véra devient chez elle et retrouve son mari en pleine santé... Il ne lui parle pas de son accident.

Commence alors l'enquête proprement dit: Véra rencontre les différents gardiens du musée: alors que le mari déteste aller dans les musées, on l'a observé plusieurs fois devant les tableaux du célèbre Soutine.

Véra va peu à peu remonter le passé de son énigmatique époux et découvrir l'existence d'une certaine Melle Rotheim, vieille fille et sorte de mère adoptive pour Antoine. Celle-ci semble obsédée par le célèbre peintre...

Vallejo nous offre un roman très sympathique mêlant romantisme et intrigue à suspens. Pour les amateurs d'art, nous y découvrons Chaïm Soutine, d'origine roumaine, s'installant à Paris dans les années 20-30 (la célèbre Ecole de Paris regroupant entre autres Chagall et Soutine). Le roman est ponctué de jolies réflexions sur le pouvoir de l'art :

"le plus grand succès artistique , ce n'est pas de figurer dans un musée où, pire, de décorer un salon , non, le plus grand succès artistique c'est de continuer à agir longtemps après sa création, de rendre la vie de quelqu'un heureuse, ou, à défaut, de l'empoisonner. Ce doit être cela, le sommet artistique pour une oeuvre: embellir la vie et, en même temps, l'empoisonner. Il faut les deux, sinon, c'est de la décoration pour dadame..."

Un seul bémol toutefois: l'intrigue démarre de manière quasiment fantastique pour retomber dans les affaires du marché de l'art. J'ai aimé par contre le changement de ton: l'intrigue a priori comique n'est pas si anodine que cela...

Un roman très sympathique qui se lit d'une traite...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

thierry moulis 30/05/2009 19:25

Une remarque de détail, oh c'est même plutôt un clin d'oeil : Soutine est originaire de Lituanie, et non de Roumanie comme indiqué dans l'article sur Groom de Vallejo ... C'est la 1ère fois que je vais sur votre site, et je pense que j'y retournerai ! Merci.

Alice 16/12/2005 20:22

J'ai lu cette année "Madame Angeloso" de cet auteur que je ne connaisais pas du tout. L'histoire d'une femme racontée par trois de ses proches, en l'occurence son fils, un ami proche et Danuta, sur qui elle a veillé. Très beau portrait! Je surveille de près les autres titres de cet écrivain!