Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

9 novembre 2005 3 09 /11 /novembre /2005 00:00

Editions de Minuit, 1942

Le Silence de la mer et autres récits

 

 

 

 

 

Voici le livre fondateur des Editions de Minuit en 1942, écrit par le résistant Jean Bruller dont le nom de résistant était Vercors.

C'est en voyant hier le film adapté par Jean-Pierre Melville en 1949 que j'ai eu l'idée de faire cet article. C'est à mon sens le plus beau roman que l'on puisse écrire sur l'occupation. Il met en scène un vieil homme et sa nièce dont la maison est réquisitionnée pour accueillir un officier allemand.

"L'occupant" s'avère être un humaniste fin lettré, amoureux des grands auteurs français et fin mélomane. Chaque soir, au coin de la cheminée, il monologue sur son amour pour la France avant de leur dire d'une manière très courtoise "Je vous souhaite une bonne nuit". Il pense qu'il ressortira de la guerre un nouvel élan, une amitié entre l'Allemagne et la France. Le vieil homme et sa nièce lui opposent une résistance passive, incarnée par leur mutisme.

Le soldat allemand aura une permission à Paris qui lui permettra de découvrir le vrai visage de la guerre et de l'occupation allemande. Il reviendra désemparé dans le village du vieil homme et de sa nièce. Son idéalisme, sa foi en l'homme n'était qu'une illusion.

Le roman de Vercors donne toute sa gloire au rôle du silence: que ce soit dans le livre ou dans le film, nous ressentons toute la puissance du non-dit. C'est le monologue intérieur du vieil homme qui nous renseigne sur ses véritables pensées. Au delà de l'officier, il voit avant tout la figure de l'Homme. Mais le contexte lui interdit toute familiarité. Les relations entre la nièce et l'officier sont aussi très subtiles: l'officier rêve d'une "jeune femme digne et silencieuse". La nièce se terre dans son silence , la tête constamment penchée sur son tricot. A la fin, elle prononcera fébrilement un terrible "adieu".

La figure de l'officier allemand est inoubliable: nous ressentons son cruel dilemme: lorsqu'il découvre la barbarie de son pays, doit-il se révolter ou bien servir au mieux sa patrie malgré ses opinions? A la fin, une phrase d'Anatole France que je vous laisse découvrir, délivrée par le vieil homme français, le fera hésiter...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Décal'âge Productions (label Louis Petriac) 22/06/2013 09:32


Grâce à ce livre une ancienne enseignante s'est plu à rêver que sa rencontre avec un prisonnier de guerre allemand au lendemain du conflit ressemblait à s'y méprendre à celle faite par la jeune
fille lorsqu'elle a croisé Werner von Ebrennac. Son récit : Les myosotis que j'ai souhaité publier en tant qu'éditeur montre quelle aura été l'influence de Vercors sur nombre de ceux qui auront
"dévoré" cet ouvrage.

samar 31/12/2010 10:41



je veux avoir le film de cette nouvelle le silence de la mer. s'il vous plait envoyé le sur mon adresse



laure 17/11/2010 15:31



bonjour je désirait de l'aide pour mon commentaire de français sur un extrait de vercor serait il possible que l'on m'aide sur ce site merci.



le - borgne 15/11/2010 17:02



bonjour quel est le genre de ce livre ? s'il vous plaît ? aventure :/ ?



Stéphanie 03/11/2010 19:09



Un jour ma grand-mère a regardé le film à la télévision, trés complice avec moi elle me l'a conseillé. Je l'ai alor regardé sur internet. Je l'ai adoré. J'ai aujourd'hui trés envi de lire le
livre. Je suis passionné de la seconde guerre mondiale. Je cour vite l'acheter. Je vous reperci pour votre travil et la présentation que vous avez faite de ce livre qui je supose et trés
émouvant. Merci beaucoup.