Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

Archives

3 août 2007 5 03 /08 /août /2007 18:56

Prix des Deux-Magots, 1953

Touchez pas au grisbi !

Adaptation cinématographique par Jacques Becker, 1954

J'ai vu très récemment le film de Becker, avec Jean Gabin dans le rôle principal, ce qui m'a donné envie de découvrir le roman policier français des années 50. 

Albert Simonin a contribué à faire entrer l'argot dans la littérature policière ; il y reproduit fidèlement le parler des voyous. Ainsi, le grisbi est l'argent, le butin q'une bande de voyous a volé dans un casino. Max, un voyou vieillissant compte bien sur ce grisbi pour d'assurer des vieux jours tranquilles. Mais c'est sans compter la maladresse de son fidèle compagnon de route Riton, qui crache le morceau à sa maîtresse...qui le trompe avec un autre voyou. La maîtresse en touche deux mots à Angelo qui est prêt à tout pour voler le grisbi à Riton et à Max. ...

L'intrigue est très simple mais ce n'est finalement pas l'action et les rebondissements qui comptent. C'est la description du milieu, le langage et surtout la formidable amitié entre Riton et Max ! Max est le dur du duo, le malin alors que Riton est la figure du cocu pas très malin. Bien sûr Riton donne du fil à retordre à Max mais il est prêt à tout pour défendre son honneur malgré les emmerdes !

Cela m'a donné envie de lire ces polars des années 50 que je ne connais pas du tout ! 

Mais sans doute que Leumanne pourra me conseiller sur ce sujet qu'il connaît sur le bout des doigts !

Partager cet article

Repost0

commentaires

leunamme 03/08/2007 22:31

Simonin est un grand ! Et qui a inspiré Les Tontons flingueurs ? C'est évidemment tiré d'un livre de Simonin.Je te conseille également les livres d'ADG. Même si le personnage est puant, ce qu'il écrit est génial.