Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Passion des livres
  • : Les coups de coeur de mes lectures. Venez découvrir des classiques, des romans français ou étrangers, du policier, du fantastique, de la bande dessinée et des mangas...et bien des choses encore !
  • Contact

Bienvenue sur mon Blog !




Internautes lecteurs, bonjour !

J'ai découvert l'univers des blogs très récemment. Je suis bibliothécaire et mon métier est donc de faire partager ma passion. Voici donc mes coups de coeurs et n'hésitez pas à me faire partager les vôtres !

Je vous parlerai surtout de littérature française et étrangère contemporaine sans oublier bien sûr mes classiques préférés...

Une rubrique est également réservée aux lectures pour adolescents ainsi qu'à la BD et aux mangas.

Bonne lecture !

 

 

Recherche

24 juin 2007 7 24 /06 /juin /2007 14:41

Dans le Télérama de cette semaine, un article consacré au Festival Etonnants Voyageurs, nous parle du "Manfifeste des 44" signés par 44 écrivains français qui prônent "une littérature-monde en français". Ils militent en faveur d'une littérature francophone qui devienne une littérature française à part entière et non plus un rayon parmi d'autres de la littérature étrangère !!!

En effet, Michel Le Bris, porte-parole de la littérature-monde, s'insurge contre le fait que des écrivains tel Jorge Semprun sont considérés comme des auteurs français alors que le français n'est pas leur langue maternelle ; par contre, des auteurs dont la langue française est leur langue maternelle continuent à être considérés comme francophones alors qu'ils sont français !!! On peut citer Leonora Miano, Abdourahman Waberi, Anna Moï qui contribuent à renouveller la littérature française.


Ces écrivains refusent d'être considérés comme des " écrivains exotiques" différents des écrivains de la métropole. Ils souhaitent au contraire redorer le blason de la littérature française et créer une littérature ouverte sur le monde, romanesque, à l'opposé de la littérature parisienne autocentrée sur elle-même (l'autofiction).

Je suis tout à fait d'accord avec cette initiative. Par contre, j'en ai assez de ce manichéisme entre la littérature française hexagonale prétentieuse et stérile et ue littérature francophone plus ouverte.

contoursdujourquivient.jpg

 

Il est vrai que la littérature dite francophone fait souffler un vent d’air frais sur la littérature française ; mais cela ne veut pas dire pour autant que la littérature hexagonale est nulle, repliée sur elle-même et vaine !!!

On ne peut évidemment pas tout réduire à Christine Angot ! Il y a tout d’abord des récits tournés vers le moi,  intimistes, qui sont bouleversants de sensibilité. On peut citer par exemple les magnifiques romans de Brigitte Giraud et de Laurence Tardieu qui décrivent avec beaucoup de tact l’épreuve du deuil. 

puisqueriennedure.gif

Il faut citer également les grands auteurs tels Marie N’Diaye, Sylvie Germain et Dominique Mainard, Antoine Volodine qui insèrent une dimension fantastique dans leurs romans, magnifiés par une très belle écriture.

Enfin, on peut citer Olivier et Jean Rolin qui placent l’évasion, le voyage au centre de leur œuvre.

Non, la littérature hexagonale n’est pas stérile !!!!



Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvie
commenter cet article

commentaires

clarinette 29/06/2007 18:16

La littérature française contemporaine est un peu nombriliste, non ? Il y a sûrement de très bons auteurs français. Mais j'ai remarqué que ces derniers temps il y en avait peu qui m'attiraient, et souvent, je suis un peu déçue...

intoxinfo 28/06/2007 09:39

Industrie comme une autre, l’édition ne peut être qu’économique pour en vivre. Ni philanthropique, ni caritative. Le poids de la mise en œuvre physique et commerciale ne le permettrait pas. Beaucoup qui écrivent et ne sont pas connus ne peuvent être retenus. Pour eux, je voudrais ouvrir un site sur lequel ils déposeraient leur prose que des lecteurs viendraient parcourir. Certains peut-être rencontreraient un public, l’impression numérique n’exige guère de quantités… Vous qui lisez et analysez ce que de vrais auteurs écrivent, je crois que ça m’aiderait si vous passiez faire un tour pour me dire vos idées D’ors et déjà, sans préjuger, je vous en remercie André

leunamme 25/06/2007 23:56

Evidemment que la littérature française n'est pas stérile. Mais quand Angot, Arnaud Catherine, Olivier Adan, et autres de la même clique publient un livre, combien d'émissions de radio, combien d'articles dans les revues parisiennes ? Mais qui connait Brigitte Giraud, Laurence Tardieu ? Et reconnaissons que l'immense talent de Marie N'diaye devrait lui valoir bien plus de place dans les médias que pour les mécréants précités. Ce qui n'est pas le cas.Il y a évident enciore une bonne littérature en France, mais la branchitude de certains journaleux parisiens en goguette fait que ce sont toujours les mêmes qui reviennent.PS : Tu peux rajouter Christian Gailly au panthéon de ma détestation.PS :Merci beaucoup pour le petit questionnaire, j'essaierais de le faire dans quelques temps quand j'aurais du temps. Après mes vacances donc.

serj 25/06/2007 21:21

Bonsoir, je viens de lancer mon blog (très humblement) et je visite ceux qui ont déjà fait une belle route... le tien est franchement sympa (j'ai visité la section polar!!). je t'invite à jeter un oeil sur la naissance du mien!!bonne soiréeserj

clarinette 25/06/2007 14:01

Oui j'ai vu cet article dans Télérama. Je vais le lire plus attentivement. Bravo pour ton nouveau design très joli. Si je puis me permettre une petite critique le fond est un peu sombre, les aricles sont donc difficiles à lire. Il faudrait donc éclaircir soit le fond soit la police pour qu'il y ait plus de contraste, mais sinon ça a un côté un peu "ethnique" que j'aime beaucoup...